Les meilleurs moments de Yan England à Fan Club

Le

commentaires
Yan England

1. Quel est le moment le plus touchant ou émouvant, selon toi, à Fan Club parmi toutes les saisons?

Pour moi, sincèrement, toutes les demandes très spéciales avaient un élément très touchant. Que les fans puissent rencontrer les idoles qu’ils chérissent tant, c’était toujours émouvant.

À cela, je dois dire que la demande très spéciale d’une jeune fille avec Cody Simpson fut magique et mémorable. Elle était une MÉGA fan de lui et Cody a été super.

 

 

 

Sinon, sur une note personnelle, le départ de Magalie m’a beaucoup touché. Elle m’a fait pleurer.

 

 

Et bien sûr, il y a eu le tournage de la dernière émission de Fan club avec Caroline. Ce fut une très grosse charge émotive.

 

 

2. Quel a été le moment le plus drôle : des fous rires à l’infini et ne plus être capable de refaire la prise à cause d’une situation ou d’un invité?

Il y en a eu plusieurs. C’est très difficile de n’en choisir qu’un seul. Mais j’ai adoré tourner l’émission lorsque Yan et Magalie partaient dans le futur. Il y a aussi eu l’émission de la St-Valentin avec Caroline dans laquelle je devenais « Cœur England », l’émission de l’introduction de Mini-Ninja Yan England, ou celle dans laquelle je voulais devenir un rappeur. Et bien sûr, tous les « bloopers ».

 

 

 

 

3. Quel a été le moment de Fan Club qui t’a le plus impressionné ou la star qui t’a le plus marqué?

J’ai tellement fait de belles rencontres. N’en choisir qu’une seule serait trop difficile. Cependant, je dois avouer que ma rencontre avec Sifu Toy, un gars de Québec qui est le #2 mondial des grands maîtres Kung Fu, fut incroyable. Il est plus « hot » que Jackie Chan ou Jet Li! Je crois qu’il était capable de me donner trois coups de poing en moins d’une seconde. Mes yeux ne les voyaient pas venir du tout. Il était comme un superhéros!

 

 

 

 

4. As-tu une anecdote drôle ou bizarre à raconter, un moment dont personne ne se doute, mais qui est arrivé sur le tournage de Fan Club?

Petit secret… Habituellement, je ne suis pas stressé ou nerveux avant mes rencontres avec de grandes vedettes internationales. Par contre, lorsque j’ai eu le plaisir de rencontrer One Direction, je le suis devenu. Ce n’était pas le fait de les rencontrer qui me rendait nerveux, mais le fait que nous n’avions que sept minutes avec eux. Pas une seconde de plus, car ils avaient un horaire très chargé. Étant donné que je savais à quel point vous êtes nombreux à les adorer, je voulais pouvoir vous donner un superbe reportage sur vos idoles.

En plus, pendant ces mêmes sept minutes, nous devions enregistrer un mot-surprise de leur part pour vous, qui allait être diffusé pendant KARV, l’anti.gala de cette année-là. Et on m’avait demandé de poser des questions qui venaient des membres de Mixmania, car eux aussi, tout comme vous, sont de grands fans. C’était un beau défi pour l’équipe et moi et en fin de compte, tout s’est très bien passé. Ils ont vraiment été super les 1D. Ce fut une très belle rencontre, j’espère pour vous aussi!

 

 

 

 

5. As-tu un souvenir de ta première journée de tournage pour Fan Club?

Oui! Mon tout premier reportage fut avec Pascale Picard. Nous étions au Festival du cochon de Ste-Perpétue. Je me suis lancé dans la « bouette » pour essayer d’attraper un cochon. J’ai eu énormément de plaisir et c’était le début d’une magnifique aventure.

 

 

 

 

 

 

Plus d'info sur

Tu pourrais aimer aussi

Commentaires