10 choses à savoir sur les menstruations

Le

commentaires
Menstruations: tampon ou serviette

Qu’on le veuille ou non, les menstruations font partie de la vie de chaque fille! Puisque plusieurs mythes et petites interrogations concernant les règles alimentent parfois les conversations de tes soirées entre copines, le temps est venu de boucler, une fois pour toutes, le dossier! Voici les choses que tu dois absolument savoir sur les menstruations…

 

Pourquoi ça fait mal? Et quelques petits trucs pour chasser la douleur.

Mal de ventre

Certaines filles ont peur d'avoir leurs menstruations parce qu'elles entendent toutes sortes d'histoires sur la douleur qu'elles occasionnent. Lors de tes menstruations, tu ressens des douleurs au ventre, car ton utérus se contracte afin d’expulser l’endomètre, un tissu qui recouvre la paroi utérine dans le but de préparer l’utérus à recevoir un embryon. Ces crampes peuvent être plus ou moins persistantes et il existe plusieurs moyens pour les reléguer aux oubliettes : prendre un bain chaud ou déposer une bouillotte sur ton ventre, manger trois repas équilibrés par jour (en évitant la caféine et le sel), se masser légèrement le ventre et faire du yoga ou de la méditation.

 

Mythe : Les menstruations doivent durer une semaine pile, sinon ce n’est pas normal.

Calendrier

Faux! Tu te demandes d’où vient la fameuse expression « Je suis dans ma semaine »? Eh bien, certaines personnes croient d’emblée que les femmes ont leurs menstruations pendant une semaine complète, tous les mois. Pourtant, la norme veut que les règles durent entre trois et sept jours. Chaque fille vit donc ses règles différemment, comme quoi on est toutes uniques, n’est-ce pas! À noter qu’il est également normal, au départ, que tes règles soient irrégulières (quatre jours un mois, six jours le mois suivant, etc.). Rassure-toi : la situation devrait se stabiliser éventuellement.

 

Mythe : Tu peux obtenir de meilleurs résultats scolaires lorsque tu es dans tes règles.

Bonnes notes

Aussi étrange que ça puisse sembler, il semblerait que ce n’est pas tout à fait faux… En fait, de plus en plus d’études tendent à démontrer qu’en raison d’un niveau plus élevé d’œstrogènes (hormones sexuelles également impliquées dans le développement du système nerveux central et du système cardio-vasculaire), les filles seraient plus concentrées durant leurs règles. Il est important de souligner que les scientifiques sont bien loin d’émettre une conclusion officielle à ce sujet, mais ça peut être assez cool à glisser dans une conversation quand tu veux clouer le bec de ton petit ami!

 

Le tampon vs la serviette hygiénique : Qu’est-ce qui te convient le mieux?

Jeune fille confuse

Évidemment, il s’agit d’un choix bien personnel pour chaque demoiselle. Si tu es plus du type sportive et active, un tampon pourrait te convenir mieux, car il te permet de bouger plus à ton aise, alors que malgré toutes les avancées à ce niveau, la serviette, elle, risque de se déplacer un peu, pouvant ainsi tacher tes sous-vêtements. Par contre, lors de menstruations moins abondantes, certaines filles peuvent ressentir une petite irritation, puisque le tampon a tendance à absorber l’humidité de la paroi vaginale et la rendre sèche. Les serviettes, elles, « brusquent » moins le vagin, à ce niveau.

 

Mythe : Ta best et toi êtes inséparables? Alors, vous aurez vos menstruations en même temps!

Meilleures amies

C’est faux… mais parfois vrai! Cependant, même si une théorie officielle existe à ce sujet (la synchronisation du cycle menstruel, « l’effet McClintock » de son nom scientifique), il s’agirait purement d’un hasard lorsque des filles qui vivent à la même adresse (par exemple, une résidence au cégep ou un dortoir lors d’un camp d’été) ont leurs menstruations en même temps. La théorie, elle, stipule que cette synchronisation est contrôlée par des phéromones, des signaux chimiques que la femme dégage lorsqu’elle a ses règles. Ceux-ci sont interceptés par des capteurs situés à même le nez et provoqueraient un déséquilibre hormonal qui pourrait «  déclencher » les règles d’une autre femme… Mais bon, des études démontrent que les mêmes phéromones favorisent la pousse des cheveux chez les gars, alors c’est un peu n’importe quoi, non?!

 

Mythe : Vaut mieux éviter de te laver les cheveux lorsque que tu as tes menstruations.

Fille qui se lave les cheveux

Complètement faux! Cette histoire date de l’époque de ton arrière-arrière-grand-mère, mais certaines femmes y croient encore dur comme fer. Semblerait-il que le fait de se laver les cheveux augmenterait le débit ou la quantité de flux sanguin qui s’écoule durant les menstruations. Pas besoin d’adopter le look cheveux gras : c’est prouvé que ça n’a aucun lien!

 

Quelques aliments à privilégier durant tes menstruations.

Fille qui mange du chocolat

Alléluia : la crème glacée et le chocolat représentent deux très bons alliés durant cette période du mois de la femme! Effectivement, la consommation d’aliments à forte teneur en calcium, tels que les produits laitiers (comme la crème glacée) réduiraient les symptômes du syndrome prémenstruel. Même chose pour le chocolat. Les autres aliments à privilégier : le jus de canneberge, de fraise ou de cantaloup, riche en vitamine C, aurait des effets apaisants, et la banane, bourrée de vitamine B6, aiderait à maîtriser les sautes d’humeur parfois présentes durant les règles.

 

Mythe : L’exercice physique n’est pas recommandé durant tes menstruations.

Fille qui fait des étirements

Faux. Au contraire, la pratique d’une activité physique, peu importe son degré d’intensité, ne peut être que favorable. Effectivement, en plus d’augmenter le niveau d’oxygène dans tes muscles lors d’un effort physique, ton cerveau sécrète des endorphines qui atténueront ta douleur de façon naturelle. En d’autres mots : une façon polie de faire un doigt d’honneur au syndrome prémenstruel et aux crampes!

 

Mythe : Le sang arrête de couler lorsque tu es sous l’eau.

Filles dans une piscine

Bon, ce n’est pas totalement vrai, ni totalement faux… Certains scientifiques et même peut-être quelques-unes de tes amies, preuves à l’appui, sont convaincus que le flux sanguin lié aux règles cesse lorsqu’on se baigne. Les experts avancent que, sous l’eau, la pression qui se trouve à l’extérieur du vagin est plus importante que celle à l’intérieur, ce qui aurait pour effet de cesser les saignements. Pourtant, d’autres croient qu’il ne s’agit que d’une coïncidence. Point de vue hygiénique et par respect pour les autres baigneurs, il est néanmoins préférable d’opter pour un tampon à la piscine.

 

Trucs pour que tes règles passent inaperçues à l’école.

Tampon dans une poche de jean

Aucune fille n’a envie que ça soit écrit dans son front qu’elle se rend à la salle de bain pour changer son tampon ou sa serviette! Malheureusement, à l’école, ce n’est pas toujours simple de se la jouer incognito… Du coup, ça serait une bonne idée d’avoir tes produits à portée de la main. Par exemple, tu peux subtilement sortir un tampon de ton étui à crayons et le glisser dans ta manche avant d’aller au petit coin. Sinon, il existe des serviettes hygiéniques ultra minces qui se glissent bien dans la poche de ton jeans préféré. Les plus audacieuses peuvent aussi camoufler un tampon dans leur soutien-gorge! Bref, à chacune son truc!

Tu pourrais aimer aussi

Commentaires