10 choses à savoir sur les poils, le rasoir et l’épilation

Le

commentaires
Épilation et rasoir

Notre animal de compagnie est si mignon avec tout son poil, mais on s’entend que notre « amour » du poil s’arrête là, car quand il est question du poil qui couvre notre propre corps, oh la la qu’on a l’impression qu’il nous complique la vie! Rasage ou épilation, quoi faire et ne pas faire, le moment est venu de faire le point…

 

Sérieusement, ça sert à quoi les poils?!

Épilation - à quoi servent les poils

Les poils agissent avant tout à titre de protecteurs! S’ils recouvrent notre corps, c’est pour mieux nous aider à faire face à la chaleur et à la température extrêmement froide, tout en maintenant une hydratation suffisante de la peau. Les poils des aisselles et des organes génitaux agissent également comme capteurs d’odeurs, sans farce! Finalement, mine de rien, les poils ont un rôle d’avant-plan lié à l’un de nos cinq sens : le toucher. Effectivement, on est capable de percevoir un contact physique parfois simplement par les poils, avant de le sentir sur la peau (par exemple, quand un moustique frôle ton bras). D’une certaine façon, on peut remercier les poils de nous avertir rapidement quand quelque chose se passe! Psitt : la chair de poule est l’une des nombreuses réactions de notre corps liées aux poils.

 

Mythe : Il n’est pas recommandé de se raser ou s’épiler avant 16 ans.

Rasage dans le bain

Faux! Il s’agit d’un choix personnel à chacune… Du coup, certaines filles commencent à se raser à 13 ans, alors que d’autres optent pour l’épilation vers l’âge de 16 ans. Bref, il n’y aucune règle établie à ce niveau : c’est une question de logique (on s’entend qu’il est normalement inutile de se raser à sept ans) et de confort. Si les poils de tes jambes commencent à te complexer, n’hésite pas à demander conseil à ta mère ou ta grande sœur!

 

Mythe : Une fois que tu as commencé à te raser ou t’épiler, il est impossible d’arrêter!

Épilation - panique

C’est faux! Par exemple, dans le cas du rasage, les poils sont coupés au ras de la peau, ça n’affecte donc pas leur « texture » ni leur couleur ou leur quantité. Alors, si ça te tente de sauter l’étape du rasage des jambes, durant l’hiver, ne te laisse pas gagner par une foule de cauchemars dans lesquels tu te retrouves aussi poilue qu’un ours noir, du jour au lendemain! Tu as bien le droit de donner un petit « répit » à tes jambes, si l’envie t’en prend.

 

Rasage ou épilation : là est la question!

Épilation ou rasoir

Pour se débarrasser des poils indésirables, il n’y a pas 15 mille options : soit on les rase, soit on les épile! D’une part comme de l’autre, il y a des avantages et des inconvénients… Certaines filles voient le rasage comme un sauveur, littéralement. Effectivement, si une sortie à la plage ou à la piscine imprévue s’immisce à ton horaire, ça ne te prendra que cinq minutes, sous la douche, pour te faire une beauté! L’épilation, de son côté, demande davantage de préparation : certaines préfèrent avoir des rendez-vous mensuels chez l’esthéticienne, alors que d’autres se tournent vers la cire chaude, à la maison. Cette technique est hyper efficace et t’empêchera de sortir le rasoir aux trois jours (tes jambes resteront belles de trois à quatre semaines), mais on s’entend que c’est une option moins « spontanée » et il faut s’assurer de faire attention, afin d’éviter les brûlures, si la cire est trop chaude.

 

Mythe : On ne devrait jamais au grand jamais se raser ou s’épiler le poil des cuisses!

Épilation et rasage - les cuisses

Non, non, enlève-toi immédiatement cette idée de la tête! Tu as peut-être entendu ta mère ou ta grand-mère dire qu’il fallait laisser le poil de nos cuisses tranquille, afin d’éviter qu’il se venge et nous transforme en chimpanzé, mais honnêtement, il ne s’agit que d’un vieux mythe. Dans les faits, le poil de cuisse est, pour certaines personnes, plus pâle et fin, un peu comme un duvet, alors il peut parfois s’avérer non essentiel de l’enlever… Mais, à toi de voir : si le poil qui recouvre tes cuisses te rend inconfortable lorsque tu te mets en minishorts, n’hésite pas à l’éliminer. Il est faux de croire qu’il repoussera fois mille!

 

Mythe : Se raser dans le sens contraire de la pousse naturelle du poil donne de plus belles jambes.

Épilation ou rasoir

N’importe quoi! Il n’existe pas une seule bonne façon de se raser, il suffit de le faire de la manière qui nous rend le plus à l’aise. Et puis, si les poils ont tendance à pousser tous dans le même sens sur les jambes, ils sont plutôt indisciplinés aux aisselles et au niveau du pubis! Ainsi, il peut s’avérer utile de faire aller le rasoir de tout bord tout côté question de bien faire disparaître toute trace de poil. Il faut cependant y aller lentement afin d’éviter de se couper ou d’irriter la peau. Des petites rougeurs ou boutons dits « de rasage » ce n’est pas génial lorsque vient le temps de se mettre en maillot de bain!

 

À chacune son rasoir… mais vive le partage d’épilation!

Rasoirs

Tu as beau être hyper proche de ta grande sœur ou simplement trop paresseuse pour aller chercher ton rasoir au fond de ta valise quand tu es au chalet avec la famille de ta best, n’utilise jamais le rasoir de quelqu’un d’autre! Bon, on s’entend qu’il ne s’agit pas d’une question de vie ou de mort, mais ce n’est pas hygiénique du tout. Par contre, rien ne t’empêche de partager ta cire d’épilation avec qui que ce soit (à chacune vos bâtons pour l’étendre, cependant)! Tu as peut-être déjà vu, à la télé ou au cinéma, des copines qui bavassent et potinent tout en s’épilant les jambes… Avoue que ça semble plutôt rigolo comme idée d’activité pour une soirée entre filles!

 

Mythe : Il ne faut jamais se raser les jambes « à sec ».

Rasage à sec

Vrai! Même si tu es hyper pressée, s’il te plaît prends le temps de bien mouiller tes jambes et d’utiliser du gel à rasage. Sinon, gare aux coupures et aux rougeurs en quantité industrielle et prépare-toi à avoir les jambes qui te démangent pendant quelques jours. Petit truc rapide : laisse tremper tes jambes dans l’eau pendant deux minutes et ça devrait être suffisant! À savoir : le gel à rasage procure une couche protectrice et hydrate la peau, ce qui permet au rasoir de glisser plus facilement sur ta peau, sans l’endommager.

 

Mythe : L’été, se raser ou s’épiler « arrache » le bronzage!

Épilation - soleil

C’est faux, alors si ta best ne cesse de te casser les oreilles avec ça, détrompe-la dès maintenant! Le fait de se raser ou de s’épiler est loin de nuire à la petite teinte plus hâlée de ta peau, durant la saison chaude, puisqu’il faut se souvenir qu’on parle ici d’éliminer le poil et non pas d’arracher une couche de peau par la même occasion. Le bronzage est produit par la mélanine, dans l’épiderme. En fait, certaines personnes disent même que le rasage et l’épilation rendent la peau plus lumineuse.

 

Des trucs pour ralentir la pousse des poils, ça existe?!

Épilation crème

Vive les recettes et remèdes de grand-mère! Encore une fois, ceux-ci nous sont d’une aide précieuse dans la lutte contre les poils. Bon, on ne peut pas empêcher ces derniers d’exister, évidemment, mais il est possible, grâce à quelques méthodes naturelles, de ralentir leur rythme de croissance. Par exemple, après avoir rasé ou épilé tes jambes, tranche un citron en deux et passe-le sur tes jambes. Le citron semble être un élément clé dans cette histoire de poil, car on conseille également de mélanger cinq cuillères à table de jus de citron à trois cuillères à thé de sel et d’étendre ce mélange sur ses jambes, toute la nuit pendant les trois jours suivant le rasage ou l’épilation. Au bout de quelque temps, il devrait y avoir une petite différence. Sinon, l’huile de sauge et le curcuma (mélanger deux cuillères à table à du yogourt nature ou du lait, jusqu’à obtenir une pâte) peuvent être utilisés de la même façon.

 

Plus d'info sur

Tu pourrais aimer aussi

Commentaires