7 choses que font #lesgens et qui provoquent le malaise

Le

Être creep

Code F. rencontre Code G.

Jay Du Temple, Phil Roy, Pier-Luc Funk, Katherine Levac, Catherine Ethier, Rose-Aimée Automne T. Morin, Sam Breton, Félix-Antoine Tremblay, Virginie Fortin et La Bronze parlent des gens creepy.

  • 03:00

    Notre quotidien est ponctué de nombreux moments douteux. Ils sont parfois le fruit du hasard, mais d’autres fois, ils viennent de gens qui manquent quelque peu de savoir-vivre. La preuve : sur les réseaux sociaux, le mot-clic #LesGens, qui décrit les irritants ou les malaises causés par certains représentants de la race humaine, est devenu méga populaire.
     
    Ça peut passer par un petit rien, comme le fait de cracher sa pneumonie dans sa main pour ensuite agripper le poteau du métro… que tout le monde tient! #Ark

    D’autres fois, ça frôle l’excessivité et la personne en vient littéralement à avoir l’air creep.
     
    Voici une liste de choses qui nous font dire : « Ah, les gens! »...

    L’inconnu à qui on n’a rien à dire

    Le silence qui se fait valoir lorsqu’on n’a plus rien à dire à un inconnu qu’on vient de rencontrer dans un événement, autour de la table à croustilles. Par chance, il y a toujours la bonne excuse de devoir aller aux toilettes pour fuir en douce. #MerciLesToilettes

    via GIPHY

    Les amoureux trop intenses

    Ces couples qui se dévorent mutuellement le visage dans les lieux publics : sur le coin de la rue, dans l’autobus, au restaurant. Ça nous mène souvent à se sentir de trop… vraiment de trop.

    via GIPHY

    Le gourmand curieux

    Tsé, le monsieur au restaurant assis à côté de toi qui te regarde prendre la première bouchée de ton plat et qui te dit : « Wow, ça l’air bon ça! » #SeMêlerDuSouperDesAutres
     

    via GIPHY

    Le paresseux du métro

    Ces nombreux passagers du métro qui, lorsque le siège se libère à côté d’eux, ne se tassent pas d’une place. Il faut les enjamber pour pouvoir s’asseoir. Or, si le métro démarre au même moment, ça peut devenir très… très malaisant.
     

    via GIPHY

    L’ex fraîchement en couple

    Ce moment gênant quand on croise notre ex avec son nouveau chum ou sa nouvelle blonde. Se présenter comme l’ancien(ne) partenaire, comme un(e) vieil(le) ami(e) ou simplement faire comme si on ne l’avait pas aperçu? Dans tous les cas, on ressort toujours de cette situation en disant « OMG, le malaise! » avant de texter nos amis pour leur partager la situation. D’ailleurs, si jamais tu angoisses à l’idée que ça puisse t’arriver, on t’explique ici comment te préparer à cette éventualité.

    via GIPHY

    L’accro à sa carte de points

    À l’épicerie, la dame qui, une fois arrivée à la caisse, se rend compte qu’elle n’a pas sa carte de points avec elle. Non seulement elle ralentit toute la file en fouillant dans son sac à main, mais elle demande au commis de tout laisser de côté le temps d’aller la chercher dans son auto. Pendant ce temps, la caissière et toi êtes pris à vous regarder dans le blanc des yeux. Quelques minutes qui semblent parfois durer une éternité.

    via GIPHY

     
    Enfin, à travers #LesGens, force est d’admettre qu’on a, nous aussi, une petite manie qui suscite l’irritation ou un malaise auprès de notre entourage. Comme le dit l’expression : quand on se compare, on se console!
     

    Vous aimerez aussi:

    Plus d'info sur

    Tu pourrais aimer aussi