8 trucs pour t’aider à éliminer tes complexes cet été

Sophie Laurin Sophie Laurin

Le

Fille souriante en vélo avec chapeau et lunette soleil

Si l'été est synonyme pour plusieurs de chaleur et de vacances, elle est aussi synonyme d'insécurités et de complexes pour certains. Voici comment faire face à huit tracas qui viennent avec la saison chaude.

 

1. Le bikini body

Rappelle-toi que la seule personne qui se soucie de ce que tu as l'air, c'est toi! Ne passe donc pas à côté du plaisir de te baigner en compagnie de tes amis ou de passer une journée à la plage par peur que l'on pose le regard sur «tes petits bourrelets». Au final, tu vas te souvenir du fun que tu as eu durant ton été. Pas de la mesure de ton tour de taille ou de cuisse. (Et si tes amis te jugent, dis-toi que c'est peut-être parce qu'ils n'en valent pas la peine!)

via GIPHY

 

2. Les vêtements trop petits

Quand tu as essayé tes vieux vêtements d'été, tu as eu l'impression qu'ils étaient un peu plus ajustés que l'été dernier? Plutôt que de céder à la déprime du «j'ai pris du poids», profites-en pour rafraîchir ta garde-robe avec des éléments qui mettent ton corps en valeur, plutôt que de le tenir en otage dans du tissu trop serré!

via GIPHY

 

3. L'absence de bronzage

Après l'hiver, il est possible que tu trouves que ta peau manque de teint. Il n'y a pas de quoi s'en faire! L'été c'est fait pour prendre des couleurs! Par contre, si tu veux t'éviter des brûlures au deuxième degré, éviter de t'exposer aux chauds rayons du soleil et prends soin d'appliquer de la crème solaire. Dis-toi qu'il vaut mieux être un peu plus blanc que de trop se donner dans le bronzage ou dans l'autobronzant.

via GIPHY

 

4. Le frottis de cuisse

Malgré ce que tu peux penser, tu n'es pas la seule personne qui doit expérimenter avec la douleur causée par la peau des cuisses qui frotte ensemble. Le «chub rub» affecte beaucoup de filles (et de garçons aussi) qui doivent faire avec, peu importe leur taille. Pour garder ta peau intacte jusqu'à la fin de l'été, on te suggère d'appliquer un peu de déodorant à l'endroit où il y a friction. Les filles peuvent aussi porter un cuissard qui respire (parce que sinon, allô la chaleur!) sous leurs jupes ou leurs robes afin d'éviter l'indésirable.  

 

Une publication partagée par @amyschumer le

 

5. L'achat du maillot de bain

Tu haïs ça magasiner un costume de bain? Console-toi! Rares sont les personnes qui adorent faire les boutiques pour en trouver un. Même les top-modèles aux corps considérés comme «parfaits» éprouvent une certaine gêne à se pavaner en maillot. La vérité c'est que tout le monde éprouve certains complexes face à son corps parce que l'achat d'un maillot de bain nous renvoie nos insécurités en plein visage, qu'on soit petit, grand, gros ou mince.

Tumblr

 

6. La sueur abondante

La moustache de sueur ou les taches de transpiration ne sont pas ce qu'il y a de plus chic, mais ça fait partie de la vie. Si tu sues, il y a de bonnes chances que les gens autour de toi vivent la même chose et qu'ils en soient aussi un peu gênés. Si cela te met trop mal à l'aise, veille à avoir avec toi des lingettes matifiantes pour absorber l'excès de sueur et porte des hauts sans manches pour éviter les ronds en dessous des bras.

via GIPHY

 

7. Les odeurs de transpiration

Personne n'est à l'abri des mauvaises odeurs quand le mercure nous fait baigner dans notre propre sueur. Si tu crains d'empester les voisins avec les effluves que dégagent tes aisselles ou tes pieds, mise sur des vêtements et des souliers qui respirent et change-les dans la journée, au besoin. Ne lésine pas sur le déodorant aux aisselles et aux pieds. Le talc (la fameuse poudre pour bébé) peut aussi aider à absorber l'humidité et empêcher tes pieds d'empoisonner l'air ambiant.

via GIPHY

 

8. Le poil

Ne te prive pas de porter un maillot de bain ou des shorts lorsqu'il fait chaud à crever simplement parce que ta ligne de bikini n'est pas impeccablement épilée (allô poils incarnés!) ou que tu considères tes cuisses trop poilues. Tout comme au point 1, c'est toi que ça dérange avant tout. Qu'on se le dise, les poils sont d'abord là pour nous protéger de la chaleur et du froid, alors qu'importe si certains échappent au rasoir ou à la cire, on fait la paix avec ça!

via GIPHY

 

Ce qui est encore plus moche qu'un été sous la pluie, c'est de passer les vacances à faire une fixation sur nos imperfections. Leçon faite, ne perd pas ton temps à maudire ta peau d'orange, tes cuisses poilues, ton gras de ventre ou ton maillot de bain qui n'est pas assez à la mode à tes yeux. Assume tes complexes, quels qu'ils soient (c'est plus facile à dire qu'à faire, je sais!) et mise sur ce qui te fait sentir bien. Tu peux ne pas être complètement à l'aise avec ton corps, mais ne laisses pas tes insécurités t'empêcher de briller! Bon été!

Plus d'info sur

Tu pourrais aimer aussi