Alicia Moffet: avoir des gros seins peut être un complexe difficile à gérer

Karl Hardy Karl Hardy

Le

Alicia Moffet seins nus

Alicia Moffet a posé nu sur son compte Instagram officiel pour partager un message d'acceptation de soi. L'influenceuse y parle du malaise qu'elle a souvent éprouvé envers sa forte poitrine.

En légende d'une sublime photo en noir et blanc, la youtubeuse confie que la grosseur de ses seins a toujours été un complexe pour elle. Elle révèle également avoir presque eu recours à une réduction mammaire.

«Mes seins ont toujours été pour moi un énorme complexe. Mais vraiment ÉNORME ( littéralement lol ). Je ne les mets tellement pas en valeur et j’ai tellement toujours essayé de les cacher que les gens qui me rencontrent font fréquemment le saut. J’étais supposé me faire opérer 2 fois pour réduction mammaire tellement je détestais mon 32DDD. Mais n’étant vraiment pas trop certaine de ce que je faisais, j’ai choké à la dernière minute aux deux reprises. Disons qu’il y a 1 an, tu m’aurais demandé de publier cette photo là et j’aurais fort probablement ri dans ta face ou bien j’aurais modifié mes seins pour qu’ils ai l’air plus petits ou plus fermes. Je ne pourrais vraiment pas dire qu’aujourd’hui je les aime à 100%. Mais une chose est sure; j’apprends à les accepter de plus en plus.» 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Alicia (@aliciamoffet) le



Alicia Moffet rappelle aussi à ses abonnés que nous avons tous sans exception des complexes. La jeune femme semble aussi faire un clin d'oeil à la publication controversée de Marie-Lyne Joncas, en mentionnant que personne ne devrait juger les choix des autres sur les réseaux sociaux.

«C’est important de savoir qu’on a tous des complexes. Vraiment tous. Ce qui peut paraître parfait aux yeux de quelqu’un peut paraître tellement différent aux yeux de quelqu’un d’autre. Mais je crois qu’à la fin de la journée, c’est d’apprendre à s’accepter et à s’aimer de la manière qu’on veut. Que ce soit en faisant des chirurgies, en ne faisant rien du tout. En prenant du poids ou en en perdant. En publiant des photos qui couvrent tout ou qui ne couvrent rien du tout.. Il n’y a pas de bonnes manières ou de bonnes routes vers l’acceptation de soi et personne ne devrait juger ta route à toi. Pour moi, publier une photo plus vulnérable avec mon gros smile dans le visage qui me représente, c’est un pas de plus vers l’acceptation de mes deux gros melons d’eau.»

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Alicia (@aliciamoffet) le

 

En regardant les nombreux commentaires sous la publication d'Alicia Moffet, je réalise qu'elle en a inspiré plus d'une avec ses paroles. Voici quelques commentaires de ses abonnés:

«Les gens associent trop souvent complexe à quelque chose de subjectivement négatif, contraignant. Ça en choque certains de te voir vivre un malaise avec ce que plusieurs aimeraient avoir. J’imagine qu’ils aiment s’imaginer que ton intention est différente. Le hic, c’est que ta réalité à toi aussi, est différente. Ta façon de vivre avec, tout autant. Je crois que ça prend du courage pour oser en parler. Que ce soit associé à quelque chose de positif (désirable) pour madame/monsieur x ou y, l’important c’est ce que ça veut dire pour toi. On peut inspirer les gens de toutes les façons et tu en fais la preuve aujourd’hui.»

«Tu es une belle femme, parce que ton monde intérieur rayonne... Tu es une belle femme, parce que tu es vraie, sans parure ou artifice.»

«Et bien bravo pour ce pas énorme dans ton acceptation de toi-même! Ravissante, forte et inspirante.»

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Alicia (@aliciamoffet) le


Si tu considères de ton côté opter pour une réduction mammaire, sache que c'est ton choix à 100%. Il faut simplement bien t'informer avant de te lancer. Il est notamment préférable d'attendre que les seins soient complètement formés avant de procéder à la chirurgie. Et si vous choisissez la chirurgie et que vous ne répondez aux critères d'admissibilité de la RAMQ, il faut vous attendre à payer entre 4 500 $ et 6000 $.

Voici plus d'information sur les réductions mamammaires. 


Tu aimeras aussi:

Pourquoi les filles n’aiment
pas les filles?

Fille triste

Quel genre de femme
forte es-tu?

Fille avec long board avec casquette et lunettes soleil sur la plage

Des brassières pour tout le
monde?

Plus d'info sur

Tu pourrais aimer aussi