Allergique au sperme? C'est possible

Anne-Marie Lobbe Anne-Marie Lobbe

Le

Infirmière et femme

Oui, oui, c’est sérieux! Si ça te surprend, c’est probablement parce que c’est moins fréquent que d’entendre quelqu’un dire au restaurant : « Je suis allergique aux fruits de mer. ». Ou encore, après avoir éternué : « Ouf! Le pollen aujourd’hui, c’est intense! ». Une allergie au sperme, disons que ça se call moins bien!

OK, ne pars pas en panique en te disant : « Ben là, est-ce que je suis allergique au sperme et je ne le sais pas? » ! Parce que, quoique bel et bien réelle, l’allergie au sperme est assez rare. Les statistiques t’intéressent? Bon, voilà juste pour toi : on estime que 12% des femmes y sont allergiques. La plupart l’ignore complètement.

Tu ne dis jamais non à une petite leçon d’histoire? Eh bien, sache que c’est en 1958, quelque part en Europe, que le premier cas d’allergie au sperme a été répertorié. Oh et en passant, oui, il est possible que des hommes y soient également allergiques!

via GIPHY

Bon, ça suffit pour les maths et l’histoire, ce qui nous intéresse, c’est la science derrière tout ça, ce qui explique et caractérise cette allergie peu commune… Normalement, c’est une allergie qui touche les jeunes femmes, au début de leur vie sexuelle et qui se « ressent » plus entre 20 et 30 ans. Elle s’estompe habituellement d’elle-même – de façon graduelle – et disparaît, dans la plupart des cas, après 40 ans.

Comment savoir si vous êtes allergique au sperme

Parfois discrète, l’allergie au sperme peut être confondue avec d’autres maladies, certaines infections transmissibles sexuellement (ITS), notamment. Une batterie de tests et de rendez-vous chez le médecin – du genre à s’étaler pendant des années – sont nécessaires pour en avoir vraiment le cœur net. Un gynécologue et un allergologue sont généralement en mesure d’aider les personnes aux prises avec cette allergie.

Un test d’allergie au sperme fonctionne pas mal de la même façon que ceux pour les intolérances alimentaires, aux herbes ou aux poils d’animaux. La personne qui croit être allergique doit se présenter chez un spécialiste avec son partenaire. Un test dit « de contact », où le sperme est déposé sur la peau a normalement lieu en premier. Le médecin peut ensuite décider de l’injecter par piqûre sous la peau : une goutte est ainsi déposée sur la peau, puis, à l’aide d’une aiguille hypodermique, la goutte peut passer à travers, jusque dans l’épiderme. Bon, ça s’en vient un peu compliqué là! Bref, comme on disait, c’est pas mal un test d’allergie comme un autre.

via GIPHY

Maintenant que tu sais le « quoi » et le « pourquoi » (désolée, ça, on ne peut pas vraiment l’expliquer), ça pourrait être utile de savoir comment l’allergie au sperme se manifeste, n’est-ce pas? Après tout, c’est un peu l’objectif des articles de ce genre! Eh bien, en gros, voici les points importants à retenir :

  • D’habitude, les réactions allergiques se manifestent dans les 5 minutes suivant une relation sexuelle.
  • Des rougeurs, des gonflements (au niveau de la vulve et des zones du corps qui ont été en contact avec le sperme), des démangeaisons (légères ou intenses), une irritation ou une sensation de brûlure peuvent être observés.
  • Comme toute allergie, il existe des cas extrêmes. On parle ici de réactions cutanées généralisées – souvent de l’urticaire -, de perte de conscience ou encore d’asthme. On le répète : pas besoin d’être parano ou hypocondriaque, ces cas sont TRÈS RARES.

via GIPHY

À ce point-ci de ta lecture, tu es probablement en train de te dire : « Ouain, c’est donc ben poche pour les femmes qui veulent un enfant, ça… ». Effectivement, l’allergie au sperme vient un peu ou beaucoup, dépendamment, contrecarrer les plans de ceux qui souhaitent fonder une famille. Mais bon, il est important de garder en tête que ce n’est pas impossible de devenir enceinte non plus. Il existe plusieurs options, comme une désensibilisation par voie injectable ou vaginale. Par contre, il faut être assidue et prête à visiter souvent le gynécologue ou l’allergologue, car une telle contre-attaque contre l’allergie au sperme peut s’échelonner sur de nombreux mois.

Bref, l’allergie au sperme, ça existe, il ne faut pas en faire tout un plat, mais ce n’est pas à prendre à la légère non plus! Maintenant, si une amie te dit qu’elle croit être allergique au sperme, tu sauras la conseiller plutôt qu’en rire.

Plus d'info sur

Tu pourrais aimer aussi