Des influenceurs lisent les messages méchants qu'ils ont reçus... et répondent aux intimidateurs!

Karl Hardy Karl Hardy

Le

Jean-François Provençal

La Fondation Jasmin Roy, dont la mission est de lutter contre l'intimidation, la violence et la discrimination faites en milieu scolaire, a dévoilé cette semaine une série de vidéos intitulées Intimidaction, mettant en vedette plusieurs humoristes, influenceurs et youtubeurs connus. 

Le concept est très simple : des humoristes que tu adores répondent aux différents messages d'insultes que les influenceurs et les youtubeurs ont reçus sur le web. 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Jean-François Provençal (@jfprovencal) le



Voici mes 3 capsules préférées avec les humoristes Jean-François Provençal, Alexandre Bisaillon et Maude Landry

Jean-François Provençal avec la gameuse professionnelle Stéphanie Harvey 

Lorsque Stéphanie Harvey s'est fait dire qu'elle avait pris du poids et qu'elle devrait plus s'entraîner au lieu de passer son temps à jouer à des jeux vidéos, JF a répondu : «Plus de gaming mais aussi plus de hamburgers!».


 

Alexandre Bisaillon et l'actrice trans Gabrielle Boulianne-Tremblay

Un internaute a adressé ce message à Gabrielle : «On ne m'apprends pas qu'être transgenre c'est acceptable s'il n'y a pas de preuves scientifiques. Je n'aime pas qu'on me rend stupide pour des choses politiquements correctes.»

Alexandre a une merveilleuse réponse pour ce dernier : «Tu es une fleur, continue de fleurir au lieu de faire de l'ombre aux autres qui t'entourent. Par contre, je suis désolé si ça peut t'offusquer parce que je n'ai pas les preuves scientifiques pour confirmer que tu es une fleur, mais j'y crois.»

 


L'humoriste Maude Landry et le youtubeur PL Cloutier

PL partage ici plusieurs messages homophobes, dont celui-ci : «Ouache, dégueulasse d'être gay.»

Maude a une réponse hilarante: «Dégueulasse d'être gay, mais tu ne le sais pas, tu ne lui as jamais goûté.»




Cette approche originale s'inspire d'une étude menée à l'Université Harvard qui révèle que la qualité des relations sociales rend plus heureux et maintient en santé, d'où l'importance de dénoncer les effets négatifs de la cyberintimidation. 

Quelle belle initiative! C'est une façon originale d'aborder un fléau qui touche maintenant tout le monde. On oublie trop souvent les conséquences de la cyberintimidation et pourtant les conséquences de cette dernière peuvent être très graves.


Tu aimeras aussi:

Spectacle de Dua Lipa: fans expulsés
à cause de drapeaux arc-en-ciel

Dua Lipa

Test: te stresses-tu trop avec
le sexe?

Amoureux dans un lit

Lady Gaga se confie sur
les impacts de son viol 

Lady Gaga

 

Plus d'info sur

Tu pourrais aimer aussi