Film à voir cette semaine: La petite reine avec Laurence Leboeuf

Le

commentaires
La Petite Reine Top

La chouchou du monde cycliste, Julie Arseneau, est à deux courses de gagner la Coupe du monde. Mais alors que le Québec entier est derrière elle, la sportive est soupçonnée d'avoir eu recours au dopage pour améliorer ses performances. Prisonnière de ses nombreux mensonges, Julie arrivera-t-elle à se sortir du dangereux engrenage dans lequel elle est plongée?

 

 

  • Points forts : la solide performance de Laurence Leboeuf, qui incarne Julie. La comédienne maîtrise à merveille les scènes bourrées d'émotions, et il y en a à la tonne dans ce film! Les autres comédiens qui l'entourent sont tout aussi exceptionnels! Son entraîneur au tempérament excessif, JP (Patrice Robitaille), est particulièrement détestable! De plus, avec ses dialogues (parfois rudes) et ses superbes images, le film arrive à bien présenter le difficile sujet qu'est le dopage sportif.

 

  • Petit point faible : lors des scènes plus crues, comme lorsque Julie se pousse à l'extrême pour éviter de se faire prendre par un contrôle antidopage. Si tu as le cœur sensible, attention!

 

  • Moment marquant : les scènes de course à vélo! La première est particulièrement enlevante! On espère vraiment que le personnage de Julie remporte la course! Même qu'on se surprend à l'encourager de notre siège. Hihi! 

 

  • Le coup de coeur VRAK.TV : si tu as envie d'une intrigue qui te tienne en haleine du début à la fin! Inspiré d'une histoire vraie qui s'est déroulée ici au Québec, le drame sportif nous montre jusqu'où peut mener l'envie de gagner à tout prix!

 

La Petite Reine Affiche

(Affiche: Les Films Christal)

 

À noter: déconseillé aux jeunes enfants

Plus d'info sur

Tu pourrais aimer aussi

Commentaires