Film à voir cette semaine: Nos étoiles contraires

Le

commentaires
Nos étoiles contraire

Hazel, 17 ans, a été diagnostiquée avec un cancer à l’âge de 13 ans. Depuis, elle sait très bien que chaque jour qui passe est peut-être son dernier… Cependant, lorsqu’elle fait la rencontre de Gus dans un groupe de soutien pour adolescents atteints du cancer, Hazel retrouve le sourire. C’est le début d’une belle histoire d’amitié… et d’amour!

 

 

Points forts : Prépare tes mouchoirs, car tu en auras besoin! Grâce à des dialogues extrêmement bien écrits, entre les deux personnages principaux, tu auras le « motton » à plusieurs reprises. Bref, sois prêt à affronter une vague d’émotions brutes : du rire et des larmes en alternance! C’est un film d’une beauté inouïe. Puis, n’oublions pas que c’est Shailene Woodley, une des stars de l’heure, qui campe Hazel, et que celui qui fait son frère Caleb dans Divergence, l’acteur Ansel Elgort, campe Gus!

 

Petits points faibles : La fin est un peu abrupte, mais on devine le lien avec le dénouement du roman que Gus et Hazel lisent dans le film… Puis, il y a quelques longueurs au début.

 

Moments marquants : Tu vas littéralement pleurer ta vie pendant le ¾ du film! Cependant, tu riras un bon coup aussi, notamment lors de la scène dans laquelle un ami de Gus fracasse des trophées, pour se remettre d’une peine d’amour, pendant que Gus et Hazel essaient d’avoir une conversation!

 

Le coup de cœur VRAK.TV : Le personnage de Gus, tout simplement wow! C’est un jeune homme bourré de charisme, d’énergie et de vie. Son humour te charmera dès le départ.

 

Affiche Nos étoiles contraires

(Twentieth Century Fox Film Corporation)

Plus d'info sur

Tu pourrais aimer aussi

Commentaires