Magazine LOVE: Kendall Jenner pose seins nus et on admire son audace

Karl Hardy Karl Hardy

Le

Kendall Jenner

Kendall Jenner est magnifique à la une du numéro spécial 10e anniversaire du magazine britannique LOVE

Elle y encourage au passage le mouvement «Free The Nipple» (#freethenipple), en dévoilant sa poitrine dans une vidéo en coulisses de la séance photo de la populaire publication. 




C'est quoi le «big deal» avec les mamelons, anyway?  Pourquoi les hommes auraient le droit d'enlever leur t-shirt alors que les femmes ne peuvent pas faire de même? Au nom de l'égalité homme-femme, le mouvement «Free The Nipple» soulève plusieurs questions importantes et permet surtout de tenter de comprendre pourquoi les seins des femmes sont encore autant tabous. 

On ne peut donc qu'applaudir l'audace de Kendall dans les pages du magazine LOVE. Ça fait vraiment du bien de voir une femme libre qui s'assume! 

 

Le magazine est d'ailleurs réputé pour ses unes qui mettent de l'avant des femmes fières et bien dans leur peau, qui dérogent du traditionnel modèle de beauté. Difficle d'oublier la magnifique photo de Beth Ditto! 

 

D'autres stars ont également «free the nipple» dans les dernières années, comme Rihanna, Cara Delevingne et Miley Cyrus. C'est d'ailleurs grâce à leur soutien que ce mouvement est devenu mondialement reconnu.

En entrevue avec le magazine, Kendall Jenner explique qu'être célèbre a aussi des côtés négatifs : «Je me sens très très choyée et je crois que ma vie est extraordinaire. Je ne la changerais pour rien au monde, mais il y a certains jours où j'aimerais pouvoir marcher à l'extérieur et que rien ne soit comme aujourd'hui.»

Un repos qui s'impose pour Kendall Jenner

Tout comme plusieurs autres vedettes, la top modèle a également pris une pause de Twitter dans les derniers mois. Les réseaux sociaux lui faisaient vivre de l'anxiété et du stress inutile : «Je ne regarde pas les commentaires. Je crois qu'Instagram est toujours amusant la plupart du temps. J'aime aller voir ce que les gens font, mais je suis abonnée à des comptes stupides de photos de chiens, de petits bébés animaux ou de gens qui sauvent des animaux. Oubliez Twitter, qui n'est pas du tout amusant ces temps-ci. Ça me rend juste triste.»

C'est ce qu'on appelle savoir se respecter. Je trouve ça inspirant.
 

 

Une publication partagée par Kendall (@kendalljenner) le



 


Tu aimeras aussi:

Crises d'anxiété: Lysandre Nadeau
quitte un événement en larmes

Pas de brassière 
pour moi

L'anxiété, CODE F.

 

 

Plus d'info sur

Tu pourrais aimer aussi