5 légendes urbaines vraiment trop macabres!

Le

commentaires
Légende urbaine d'Halloween

Le soir d'Halloween, provoquez la chair de poule de vos amis en leur racontant des histoires d'horreur digne des meilleurs romans policiers! Voici 5 légendes urbaines à t'approprier pour t'inspirer, qui feront tout un effet à la lueur des bougies...

Le cadavre sous le matelas

Après de longues heures passées sur la route, un couple décide de s'arrêter dans un motel afin d'y passer la nuit. Dès qu'il met le pied dans la chambre, une odeur nauséabonde leur monte au nez. Au petit matin, ils avertissent le responsable de l'endroit, qui détecte que l'odeur provient du lit.


Source: Dumb and Dumber / pandawhale

Lorsque l'équipe de nettoyage finit par soulever le matelas, peu de temps après, elle y découvre un corps en décomposition, dissimulé dans le sommier...

Le mort enterré vivant

Une vieille dame, malade depuis longtemps, vient de rendre son dernier souffle, au grand désespoir de son mari qui partage sa vie depuis 60 ans. Alors que son corps est porté en terre, son mari refuse toujours de croire à sa mort. Chaque nuit, il fait le même rêve: celui que sa femme essaie de s'échapper de son cercueil. Il met alors la pression sur le médecin afin qu'on la déterre, persuadé qu'elle est toujours vivante.


Source: collegetimes.com

Après des demandes répétées, le docteur finit par céder et déterrer la défunte. Mais lorsqu'ils soulèvent le couvercle du cercueil, ils découvrent avec horreur que les mains de la dame sont couvertes de sang et que ses ongles sont cassés... à force de rouer de coups le bois pour tenter de s'échapper...

Le fou au crochet

Un couple fait une balade en voiture dans les bois, quand il entend à la radio qu'un fou furieux vient de s'évader d'un hôpital psychiatrique à proximité. Terrifiée, la fille demande à son petit ami de retourner à la maison. Celui-ci accepte de faire demi-tour, mais lui dit qu'il doit d'abord soulager un besoin pressant avant de reprendre la route. Le jeune homme sort du véhicule et dit à sa copine de barrer les portes et de ne les ouvrir qu'à son retour.


Source: Tumblr

Mais le garçon n'est toujours pas revenu après ce qui semble être une éternité. La fille décide de partir à sa recherche, seulement, les clés ne sont pas dans le contact et des grincements métalliques inquiétants se font entendre à l'extérieur... Jouant de prudence, elle choisit de demeurer recluse dans la voiture jusqu'au lever du soleil. Quand, au petit matin, elle quitte enfin le véhicule pour aller chercher de l'aide, elle aperçoit le corps de son amoureux, suspendu à l'arbre, les pieds glissants au gré du vent sur le capot de la voiture...


Source: inkymoon Tumblr

Une colocation sanglante

Avant de rejoindre son amoureux pour la soirée, une étudiante se rend à la chambre qu'elle partage avec sa coloc pour y prendre ses livres pour ses cours du lendemain. Soupçonnant sa coloc de dormir profondément à cette heure tardive, elle prend soin de ne pas ouvrir la lumière pour éviter de la réveiller.

Le lendemain, quand elle retourne à sa chambre après ses cours, elle se fait bloquer le chemin par une bande d'enquêteurs. Lisant la panique sur son visage, un policier s'approche d'elle et lui demande s'il s'agit de sa chambre. «Oui», répond-elle, cherchant sa coloc du regard. Il l'interroge ensuite à savoir si elle est venue la veille à sa chambre sans toutefois ouvrir la lumière. «Comment le savez-vous?», ajoute-t-elle. C'est alors que le policier la fait entrer dans la pièce déserte où sur le mur il est écrit en sang «Es-tu contente de ne pas avoir allumé la lumière?»...


Source: imgur

Le tueur de la halte routière

Alors qu'elle est en route vers chez elle, une femme s'arrête dans une station-service pour faire le plein. Elle s'apprête à payer l'employé qui s'affaire à mettre l'essence dans sa voiture quand celui-ci lui dit qu'elle doit absolument venir à l'intérieur du commerce pour régler la note. Une fois à la caisse, l'employé barre les portes à double tour, empêchant la femme de s'enfuir...

Terrifiée et sur le point d'appeler à l'aide, la femme entend l'employé lui dire de garder son calme: «Un homme se trouve sur le siège arrière de votre véhicule, l'avertit-elle. Je ne crois pas qu'il sache que je l'ai remarqué.» L'employé appelle alors la police, qui finit par arrêter le déséquilibré. Celui-ci n'était nul autre qu'un tueur en série, à la recherche de sa prochaine victime...


Source: reactiongifs.com

Laquelle de ces légendes urbaines t'as le plus effrayé? Tu aimes avoir peur? Découvre les 10 lieux hantés les plus effrayants au monde!

Plus d'info sur

Tu pourrais aimer aussi

Commentaires