Ne pas avoir envie de sexe lorsque tu es dans une relation, est-ce que c’est ben bizarre?

Maude Bergeron

Le

touche-moé pas - les folies passagères

Ne pas avoir envie de sexe lorsque tu es dans une relation, est-ce que c’est ben bizarre? Est-ce que ça fait de toi quelqu’un de plate? Est-ce que c’est anormal? Est-ce que c’est toi le problème?

 

Non. N-O-N. Nonononononononononononon.

 

Maude Bergeron - Les folies passagères

 

Tu n’es pas étrange, ordinaire, décevante pis pognée si tu n’as pas le goût d’avoir une relation sexuelle. Peu importe avec qui, dans quel contexte et à quelle fréquence.

 

La première chose à comprendre et à ne jamais oublier, c’est que ton corps t’appartient entièrement-complètement-totalement, à cent mille pourcent. Tu n’es jamais dans l’obligation de faire quoi que ce soit, et l’important demeure toujours que ta volonté pis que ton consentement soient respectés.

 

L’affaire, c’est que dans la vie en général, on nous met une immense pression sur les épaules pis on nous implante une petite idée sournoisement : devoir plaire et satisfaire tous les besoins de son partenaire en tout temps, coûte que coûte. Si tu l’fais pas, t’es supposément pas correct.

 

Tout ça, c’est causé par le sexisme quotidien trop banalisé, qui finit par nous rendent un peu beaucoup pas mal vraiment synonymes d’objets dans l’imaginaire collectif.

 

Pis ben, nous ne sommes pas des objets. Vraiment pas du tout.

 

Maude Bergeron - Les folies passagères

 

Comme tout le monde, tu mérites que tes choix, ton corps et ta vie entière soient toujours considérés et respectés. C’est pourquoi ton partenaire ne doit jamais outrepasser tes limites, et doit toujours s’assurer de l’état de ton consentement.

 

C’est super important que tu prennes toi-même en considération tes propres volontés.

 

Alors, qu’est-ce qu’on fait quand on n’a pas envie de faire l’amour avec son partenaire? Est-ce qu’on s’invente une excuse? Est-ce qu’on fait semblant de dormir?

 

C’est pas l’idéal, non. Si tu es dans une relation saine, avec une personne que tu apprécies et qui est bien pour toi, c’est primordial que cette personne soit au courant de ce que tu ressens. En évitant la vérité, ça ne permet pas à ton partenaire de comprendre tes limites.

 

Maude Bergeron - Les folies passagères

 

C’est facile à dire, mais c’est moins évident à exécuter, c’est vrai. Sauf que si jamais tu prends le temps et l’énergie d’avoir une conversation avec la personne que tu aimes pour lui mentionner que tu n’as pas le goût cette journée-là, ça peut devenir un moment à partager pour s’ouvrir davantage et se confier. C’est quelque chose qui vaut la peine d’être fait.

 

Et si ton partenaire ne fait pas preuve d’ouverture, est désagréable, te fait des reproches ou a un comportement déplacé, tu dois savoir qu’en aucun cas tu n’es responsable de ses réactions. Tu as le droit de dire non, et tu fais la bonne chose en t’écoutant. Une personne qui t’aime doit toujours respecter tes choix en matière de consentement et de sexualité. C’est vraiment la base d’une relation saine dans laquelle tout le monde pourra s’épanouir.

 

Si tu ne te sens pas en mesure d’exprimer quoi que ce soit, que tu te sens prise au piège dans ta relation, que tu ne sens pas bien, il existe des personnes et des ressources qui peuvent t’aider, t’encadrer et te conseiller. N’hésite pas à contacter des lignes d’écoute, ou à parler à des personnes oeuvrant dans le milieu de la santé.

Tu pourrais aimer aussi