Ne pas avoir peur de changer de décennie

Valérie Roberts Valérie Roberts

Le

commentaires
Anniversaire

J’ai toujours rêvé d’avoir 30 ans… Pour moi, le 6 novembre 2016 est une date que j’attends depuis longtemps puisqu’enfin, j’aurai l’âge qui m’a toujours intrigué.

via GIPHY

 

30 ans je trouve ça beau, je trouve que ça a l’air fun. Tsé, quand j’ai eu 18 ans, je capotais parce que j’étais enfin un adulte. Je pouvais faire tout ce que je voulais. Je suis allée acheter de l’alcool, je suis allée dans un bar, j’ai terminé la soirée au casino. J’ai quitté la maison familiale.

via GIPHY

 

Quand j’ai eu 20 ans, j’ai eu un choc. Tout à coup, je passais dans la vingtaine. Je quittais l’adolescence et je commençais ma vraie vie. Je travaillais à MusiquePlus, j’avais un chum et je pensais que tout était réglé pour moi, je pouvais commencer ma vie d’adulte… mais non. La vingtaine a été une période de bouleversements, de changements. J’ai l’impression de m’être cherchée à plusieurs reprises et de m’être trouvée tout autant de fois. Je me suis forgée.

via GIPHY

 

Donc là, dans deux jours, j’aurai 30 ans. Je commence cette nouvelle étape de ma vie avec, à mes côtés, l’homme le plus extraordinaire que j’ai eu la chance de rencontrer. J’amorce cette nouvelle dizaine avec une carrière dont je suis fière, avec des accomplissements derrière moi et de nouveaux défis devant. J’ai une famille super, je suis entourée d’amis précieux… je me sens à ma place, sur mon X comme on dit. 

via GIPHY

 

Je suis aussi chanceuse parce que j’ai réussi à cocher plusieurs envies de ma «bucket list pré-30 ans» : J’ai visité un autre continent. Je l’ai fait seule, avec des amis, avec ma famille, avec mon amoureux.

via GIPHY

 

J’ai essayé de trouver le moyen de me détendre en faisant du yoga… et j’ai réalisé que je détestais ça.

via GIPHY

 

J’ai fait énormément de folies en me disant «heille, YOLO».

via GIPHY

 

 

Donc tu vois, j’arrive dans ma trentaine avec la tête pleine d’idées, de plans, de souhaits. Je me dis que désormais, j’ai la chance de pouvoir accomplir tout ce que je désire parce que j’en ai les moyens. Je suis heureuse et épanouie. Je suis choyée.

 

Comme dirait l’artiste Ana Roy, dans une version censurée de son œuvre, Namasté c*****.

Ben non, je ne suis pas plus sage finalement. :) 

Namasté caliss par Ana RoyCrédit : Ana Roy, www.anabelroy.com

 

Tu pourrais aimer aussi

Commentaires