Où loger pendant tes études?

Anne-Marie Lobbe Anne-Marie Lobbe

Le

Fille avec écouteurs et téléphone
Présenté par Desjardins 2018

Ton propre appart, l’expérience de la colocation, le confort de la maison familiale : on s’entend que ce ne sont pas les choix qui manquent pour choisir ton habitat idéal le temps de tes études. As-tu déjà pensé à dresser une liste de POUR et de CONTRE pour t’aider à prendre ta décision? Eh bien, laisse faire, on le fait pour toi!

1. En appart… en solo!

POUR :

-Tu as la paix quand tu veux étudier dans la cuisine en pyjama à n’importe quelle heure de la journée.

-Tu fais le ménage quand tu veux…  et même si une autre forme de vie commence à se développer dans ta pile de vaisselle sale, bah tant pis!

-Tu ne te bats jamais avec personne pour avoir le contrôle de la télécommande.

-Le jour où tu dois vraiment faire ton lavage, tu peux te promener en sous-vêtements entre ta chambre et la salle de lavage sans que personne ne te juge.

-Tu peux te lever à l’heure que tu veux sans les commentaires énervants à la « Ouin, t’es matinal toi, aujourd’hui! » ou « Ben voyons, c’est quoi ça se lever à 15 heures? ».

CONTRE :

-Toujours manger tout seul, même un bol de céréales, ça peut devenir lourd.

-On s’entend que de pouvoir partager des dépenses telles que l’électricité et l’épicerie, ça fait du bien à un portefeuille.

-Personne ne peut rire de tes meilleures blagues qui te surgissent dans la tête à tout moment.

-Advenant une petite chicane avec un voisin, tu n’auras personne pour te « backer ».

-Tu ne peux pas utiliser l’excuse : « Ah, ce n’est pas moi » pour justifier que tu attends que quelqu’un d’autre ramasse un dégât ou une chose qui traîne.

 

via GIPHY

2. En appart… en colocation!

POUR :

-Quand tu décides d’organiser un party, la liste d’invités devient rapidement plus importante.

-Comme tout le monde a ses petites préférences culinaires, tu peux faire de nouvelles découvertes qui donneront l’impression à tes papilles gustatives d’être au paradis.

-Si tu as une obsession pour le lavage et que ton coloc semble avoir une fascination pour l’aspirateur, les tâches ménagères se séparent bien.

CONTRE :

-C’est clair qu’une fois sur deux, tu devras faire face à une pinte de lait vide laissée au frigo. Ah et ce fameux coloc qui ne fait pas la vaisselle et qui laisse ses piles d’assiettes crottées et séchées sur le comptoir de la cuisine… ARK! Tout ça pour dire qu’il y a toujours un coloc dégueu qui, dans une vie antérieure, était probablement une coquerelle!

-Ne pas pouvoir aller à la salle de bain quand tu veux. Parce que tsé, des fois, ça presse!

-Puis, il y a de ces personnes dont la face ne te revient pas. Ça nous fait tous ça. Quand la personne en question est la blonde de ton coloc ou pire sa mère, tu n’as pas le choix de prendre sur toi lors de ses visites.

Psitt : si ce choix t’intéresse, consulte ce petit guide de survie en colocation de Desjardins!

 

via GIPHY

3. Chez tes parents… s’ils le veulent!

POUR :

-Parfois, tes repas t’attendraient sur la table… et peut-être même tes lunchs, si tu es vraiment chanceux.

-Même si tu verses un petit loyer à tes parents, on s’entend qu’il devrait être moins élevé que celui d’un appart.

-Il est possible que quelqu’un (lire ta mère) se porte volontaire pour faire ton lavage.

-Si tu as besoin d’un point de vue sur un travail scolaire, discuter avec tes parents peut être une bonne idée.

CONTRE :

-Avoir quelqu’un qui te dit de te ramasser à tout bout de champ, ça gosse.

-Disons qu’un party où tes parents s’amusent à raconter à tes amis toutes les petites choses mignonnes selon eux, mais embarrassantes selon toi, que tu faisais durant ton enfance, en plus de s’inviter sur la « piste de danse » parce que c’est leur toune, eh bien, ça ne passera pas à l’histoire…

-Si ça te motive d’étudier en écoutant de la musique dans le tapis, tu devras apprendre à te gérer un peu.

-On dirait qu’il faut toujours que tu justifies tes allées et venues, même si tu as passé le cap des 20 ans!

 

via GIPHY

4. Dans un sous-sol… incognito!

POUR :

-Puisqu’il fait normalement sombre dans un sous-sol, la lumière naturelle ne gênerait pas ton sommeil le lendemain d’un party de fin de session.

-Un vieux divan de sous-sol, c’est toujours confortable quand on a envie de s’y écraser sans enlever nos bottes!

-Tu peux te faire discret et vaquer à tes occupations, ni vu ni connu…

CONTRE :

-La personne chez qui tu crèches secrètement au sous-sol risque de remarquer ta présence à tout moment et de te mettre dehors.

-Entendre des bruits de pas « non-stop », il y a de quoi virer fou quand on essaie d’étudier.

-Un sous-sol, c’est humide, tsé. Il fait froid. Il faudrait que tu investisses dans l’achat d’une petite laine! Puis, ce n’est pas une super source de vitamine D, alors on oublie le beau teint naturellement frais…

 

via GIPHY

5. Dans ton char… LOL!

POUR :

-Ton café est toujours prêt le matin si tu te stationnes dans un parking de Tim Motton!

-Un klaxon comme alarme de réveille-matin, c’est clair que ça fait la job!

-Faire le ménage d’une voiture, ça prend moins de temps que faire celui d’un appart… en tout cas, normalement!

CONTRE :

-Quand quelqu’un cognerait à ta porte d’entrée, tu aurais un peu l’impression qu’on te cognerait dans la face. Désagréable.

-Prendre une douche dans l’auto, ça se résume pas mal à prendre des risques lors de ton prochain passage au lave-auto automatique… Ne faites pas ça à la maison!

-Mais tu la ferais réchauffer où, la fameuse sauce « spagat » à ta mère? Il n’y a pas de four à micro-ondes dans ton char.

 

via GIPHY

6. Une chambre ou en pension… avec ou sans repas inclus!

POUR :

-Allô, le repas est parfois inclus!

-Si tu étudies loin de ta famille, tu peux avoir l’impression d’être réconforté par ta « deuxième » famille.

CONTRE :

-Certains règlements de la maison risquent de ne pas te plaire, par exemple, un couvre-feu ou une limite de temps à passer dans la salle de bain le matin.

-Tu pourrais développer une certaine forme de claustrophobie à toujours être enfermé dans ta chambre, si tu n’as pas vraiment d’autre pièce où être seul.

via GIPHY

Tu pourrais aimer aussi