Prendre soin de soi avec du selfcare quotidien!

Maude Bergeron

Le

Selfcare - les folies passageres

Les notions de selfcare sont plutôt à la mode ces temps-ci dans les médias. Elles sont récupérées et déviées de leur but premier par plusieurs, pis ça peut devenir bien compliqué à démêler!

 

Prendre soin de soi devrait être un concept valorisé et mis de l’avant pour tout le monde, évidemment. Ce n’est pourtant pas réellement le cas, parce que la société nous conditionne tout le temps à être full performantes, et à correspondre aux mille standards variés. De la pression, on en reçoit à coups de méchantes grosses pelletées au quotidien, sans même s’en rendre compte tellement que c’est répandu et banalisé. C’est pas facile à gérer ça, pis on en vient souvent à se mettre en second plan!

 

C’est souvent difficile de s’aimer quand on ne correspond pas aux attentes pis aux normes sociales, qu’elles soient reliées aux études, au travail, à l’apparence physique, au style vestimentaire, à l’identité ou à la santé.

 

L’affaire, c’est que toutes ces normes ne définissent pas pantoute ta valeur, ta beauté pis ton identité. Peu importe qui tu es et ce que tu fais : tu vaux beaucoup, tu es belle pis ta vie est importante. Tu mérites d’être aimée et célébrée pour qui tu es, que tu correspondes à ces standards ou pas.

Maude Bergeron - Les folies passagères

 

Et puis, sais-tu quoi? Tu as totalement le droit de t’accorder du temps et du selfcare au quotidien, de penser à toi sans te culpabiliser et te rabaisser.

 

Prendre soin de soi n’est pas synonyme d’une seule et unique chose. C’est différent pour chaque personne et il n’y a pas d’options meilleures que d’autres. Le selfcare n’a pas besoin d’être productif ou d’être relié à l’apparence, contrairement à l’idée qu’on peut s’en faire à cause de ce qu’on nous apprend.

 

Si tu n’as pas d’énergie, une sieste ou une journée au lit peut s’avérer être un moment super précieux, et tu le mérites! Personne n’a le droit de t’en faire douter. C’est full important de penser à sa santé physique et mentale et de se donner la permission de se faire plaisir. Ou du moins, de se donner du temps pour se reposer lorsque ça ne va pas bien.

 

Comme ce n’est vraiment pas toujours évident de savoir quoi faire pour prendre soin de soi, sache que l’important, c’est que tous ces moments soient conçus pour toi. Pas pour les autres et pour répondre aux exigences et à la pression générale qu’on peut t’infliger.

 

Peu importe ce que ça implique, tu as le droit de tout faire :

 

  • Passer toute la journée au lit à dormir, en pyjama ou en bobettes, à somnoler, à regarder des vidéos sur Youtube, à flatter tes chats, tes chiens, tes oiseaux pis tes poissons (ok, peut-être pas flatter tes poissons);

 

  • Dessiner, lire, écrire, tricoter, danser, chanter, écouter des films et des séries télé;

 

  • Dire non aux propositions et aux demandes variées qui ne t’intéressent et ne te conviennent pas;

Maude Bergeron - Les folies passagères

 

 

  • Te maquiller, te faire les ongles, prendre un bain avec de la mousse si c’est ce que tu souhaites;

 

  • Ne pas te maquiller et t’épiler, si tu n’en as pas envie, parce que le maquillage et l’épilation ne sont en aucun cas des choses obligatoires, et demeurent en tout temps un choix personnel;

 

  • Boire 5 litres de tisane emmitouflée dans 3-4 grosses couvertures;

 

  • Mettre fin à des relations qui te nuisent et qui sont toxiques;

Maude Bergeron - Les folies passagères

 

  • Courir, prendre une marche ou faire du sport, si tu en as envie;

 

  • Manger des aliments ou des repas que tu aimes et qui te font plaisir, qu’ils soient fait maison, achetés à l’épicerie ou commandés dans un fast-food;

 

  • Faire des activités diversifiées qui te plaisent comme par exemple jouer aux quilles, faire des promenades et des excursions, jouer à des jeux de société;

Maude Bergeron - Les folies passagères

 

 

  • Pleurer, parler à tes proches et à ta famille, parce que tu as le droit de demander de l’aide à ton entourage et/ou à des professionnels de la santé si tu ne te sens pas bien physiquement et/ou mentalement.

Prendre soin de soi peut aussi vouloir dire d’aller chercher de l’aide, et il n’y a pas de honte à y avoir, au contraire.

 

N’oublie pas que tu n’es pas seule et que tu es la personne la plus importante de ta vie. Tu mérites sincèrement tout le selfcare nécessaire sans culpabilité. Pis ça, c’est garanti.

 

Plus d'info sur

Tu pourrais aimer aussi