5 raisons pour lesquelles je n’aime pas Noël

Valérie Roberts Valérie Roberts

Le

Détester Noël

Bien oui, je sais que c’est peut-être dur à croire, mais je suis vraiment un grinch de Noël.

via GIPHY

 

Quand j’étais plus jeune, je capotais à l’approche du temps des Fêtes. J’avais le goût de faire le sapin à la mi-novembre, je commençais à écouter de la musique de Noël aussitôt que les premiers flocons tombaient… en octobre.

Mais je ne sais pas pourquoi, avec les années qui ont passent, je suis devenue plus angoissée à l’approche du temps des Fêtes. Je me mets trop de pression sur les épaules, je veux tout accomplir.

via GIPHY

 

Voici donc cinq raisons pour lesquelles je n’aime pas Noël… désolée.

 

1. LES ÉCHANGES DE CADEAUX

Pour vrai, je déteste ça. Je me mets toujours trop de pression pour trouver le cadeau parfait, je veux rentrer dans le budget établi, mais je veux que la valeur du cadeau soit le double, etc.

Et en plus, je reçois toujours le pire cadeau!

via GIPHY

 

2. LES BUFFETS

Une fois de plus, le mot d’ordre est la pression… je veux toujours amener le meilleur plat pour faire plaisir à ma famille et mes amis, je veux les gâter dans un potluck qui est toujours plate. Et pour vrai, mon oncle qui a amené des chips et un pot de salsa, ÇA ME FÂCHE.

via GIPHY

 

3. LES GENS

Non, mais avoue qu’il y a toujours un ami ou un cousin ou une tante fatigante avec ses questions…

via GIPHY

 

4. LES DÉCORATIONS

Je pense que les créateurs de décorations de Noël se sont tous dit «on va mettre tellement de brillants sur les petites boucles qu’on accroche partout que les gens vont vivre la magie de Noël pendant des mois».

ON TROUVE DES PAILLETTES PARTOUT!

via GIPHY

 

5. LES TENUES

Il faut toujours avoir un nouveau outfit parfait pour le party de famille le 24, le party d’amis le 26 et la journée dans la belle-famille le 28. Mais c’est trop de pression…

Ben non, c’est une blague, c’est la seule chose que j’aime de Noël, les vêtements. 

via GIPHY

 

HEY, JOYEUX NOËL QUAND MÊME. :) 

Plus d'info sur

Tu pourrais aimer aussi