Six choses à faire absolument avant d’avoir 30 ans!

Anne-Marie Lobbe Anne-Marie Lobbe

Le

Gang festival

Vieillir, ce n’est pas la fin du monde sauf que… Sauf que quoi? Sauf qu’il y a probablement une poignée de choses que tu as envie de cocher de ta liste mentale (à moins que tu es tellement en feu que tu l’as carrément mise sur papier) des incontournables à faire avant de franchir le cap des 30 ans!

Voici donc notre sélection de six choses à côté desquelles tu ne voudrais surtout pas passer. Parce que profiter pleinement de la vie, c’est aussi découvrir, apprendre et avoir un peu… ou beaucoup peur!

 

1. Faire du parachute ou du bungee…

… même si tu as le vertige! C’est le temps d’affronter tes peurs, de les regarder dans le blanc des yeux… en essayant de ne pas les cligner, car tu ne voudrais certainement pas manquer un seul moment de cette incroyable expérience. Ne reste plus qu’à choisir si tu préfères faire le saut d’un avion ou du haut d’une falaise et par chez vous ou à un endroit exotique à l’autre bout du monde. Ne viens pas dire qu’on ne te donne jamais le choix, dans la vie! Et sérieusement, c’est quoi le pire dans la vie : sauter dans le vide ou retrouver tes photos du bal des finissants du secondaire?

via GIPHY

2. Planifier un souper pour une trentaine de personnes…

… parce qu’il est à peu près temps que ce soit toi qui reçoives ta gang! Toutes ces fois où tu as mangé gratuitement, où tu es allé à la toilette pendant la vaisselle et que tu es revenu juste à temps pour le dessert… Ben, c’est à ton tour maintenant! Gros bonus : ça te donnera enfin l’occasion d’utiliser les petites chaises pliantes qui traînent au fond de ton placard. Tsé, celles que ta mère a tellement insisté à te donner quand tu es parti de la maison et qui ne te servent absolument à rien! Ceci étant dit, lors de ce fameux souper, amuse-toi à donner des tâches précises à chacun de tes amis. Tiens, qui sait, en gérant ainsi ta petite équipe qui transforme des aliments en quelque chose d’aussi nutritif que savoureux, ça te donnera peut-être la piqûre de te lancer dans une carrière de surveillant de la transformation des aliments, des boissons et des produits connexes! Au pire, tu peux juste continuer d’aller dans les soupers organisés par les autres, mais surveiller leurs procédés de cuisine et de cuisson… 

via GIPHY

3. Faire du karaoké…

… et tout seul sur la scène là, c’est le temps de briser ça cette zone de confort! Petit conseil cependant : tout le monde s’en fiche que tu chantes mal (sauf le gars qui se donne à fond tous les jeudis soirs sur le même succès des années 1980), mais de grâce, ne choisis pas une chanson ultra déprimante qui donnera le goût à tous les clients de la place de rentrer à la maison et de se coucher en petite boule. Reste dans un esprit festif. Après tout, tu ne célèbres pas vraiment encore tes 30 ans!

via GIPHY

4. Passer une semaine dans un milieu naturel, sans technologie et sans cellulaire…

... où tu dois toi-même subvenir à tes besoins alimentaires. Ça te fera du bien de décrocher complètement. Profite de ta retraite sans technologie pour vivre la vie comme le faisaient tes grands-parents ou même tes arrière-grands-parents. Ça aussi ça te fera décrocher et pas à peu près! En résumé, ça veut dire : pas de téléphone, pas d’ordinateur, pas de télévision, pas de chauffage, pas d’éclairage… bon on pousse peut-être un peu! Mais disons que ta bouffe, tu dois la faire de tes propres mains, voire la récolter ou la chasser! Ça t’amènera à découvrir un  nouvel aspect de la vie et, tant qu’à y être, à en apprendre davantage sur un métier comme celui de gestionnaire en agriculture qui s’occupe notamment de la récolte et de la culture des produits de terre, de l’élevage du bétail, etc., en dirigeant les activités d’un établissement agricole comme une ferme ou un ranch. C’est comme ça qu’on renoue avec la vraie nature et les vraies choses de la vie!

 

5. Partir sur un coup de tête…

… et à deux c’est mieux! Prenez quelques jours et décidez de l’itinéraire comme vous le sentez. Évidemment, n’oubliez pas d’apporter des collations qui se grignotent bien avec les mains sans en mettre partout parce qu’un road-trip dans une voiture pleine de miettes d’aliments déjà non-identifiables après deux jours, ça donne mal au cœur à tout le monde. Pas seulement à ceux qui ne sont pas capables de lire en auto. Puis, les anecdotes cocasses à la tonne, on adore, alors n’oublie pas de documenter ton trip en photos et en vidéos.

via GIPHY

6. Mettre un toit sur ta tête ou avoir ton petit chez-toi bien à toi…

… et plein de possibilités s’offrent à toi! Tu pourrais transformer un appart à ton goût ou te faire bâtir un petit nid douillet de A à Z, en découvrant toutes les étapes d’un tel projet. Imagine : plus de voisins qui t’énervent et plus de proprio qui entre avec ses bottes sur ton plancher fraîchement lavé!

 

En ayant ton mot à dire dans le choix des matériaux utilisés pour ta demeure, par exemple en sélectionnant carrément le type de bois dont tu auras besoin et en supervisant du mieux que tu le peux l’ouvrage, tu en retireras une grande fierté à la fin. En prime : ça te permettra d’avoir un aperçu d’un métier vraiment intéressant et plutôt méconnu comme celui de surveillant de la transformation des produits forestiers! Sinon, tu peux toujours commencer par enlever ton vieux drap qui te sert de rideau. Ça serait un bon départ

via GIPHY

 

Tu pourrais aimer aussi