Ta santé mentale est super importante, pis toi aussi!

Maude Bergeron

Le

Sensible - Les folies passagères

Avec la très grande stigmatisation qui entoure les troubles de santé mentale, des initiatives comme Bell Cause pour la cause ont été mises en place pour récolter des fonds et ouvrir le dialogue. C’est primordial que toutes les personnes s’informent et agissent pour mettre fin aux tabous et aux préjugés, qui ont de lourdes conséquences sur la vie des personnes touchées par ces conditions.

 

Vivant moi-même avec des troubles de santé mentale depuis la fin de mon adolescence, je sais à quel point ça peut être horriblement difficile et stressant d’en parler lorsque ça ne feel pas très bien. On se sent souvent coupable, on se dévalorise beaucoup pis on a peur du jugement.

 

C’est extrêmement éprouvant, exigeant et paralysant d’être affectée par quelque chose qui est encore associé à des préjugés déplacés, en plus de vivre avec les symptômes associés à ces différents troubles. On en vient même parfois à s’isoler et à se blâmer.

 

Pourtant, toutes les personnes touchées par des troubles de santé mentale ne sont en aucun cas fautives et responsables de leurs conditions. Jamais. Peu importe les circonstances.

 

Maude Bergeron - Les folies passagères

 

Comme toutes les situations sont différentes, les premiers symptômes peuvent varier considérablement pour tout le monde. Il ne faut donc jamais juger une personne pour ce qu’elle vit et ressent. Il n’y a pas de raisons meilleures que d’autres d’aller chercher de l’aide et de parler à des professionnels de la santé. Toutes les raisons sont valables :

 

Si tu ressens des émotions et des pensées qui t’affectent au quotidien ;

Si tu ne comprends pas ce que tu ressens et te sens prise au dépourvu ;

Si tu sens que tu n’as plus de motivation et d’envie pour réaliser tes activités journalières ;

Si tu te sens trop débordée par tes travaux ;

Si tu ressens de la fatigue et/ou que tu as des troubles du sommeil ;

Si tu te ressens de la solitude ;

Si tu as des phobies et des peurs qui paralysent ton quotidien ;

Si tu te sens vide et déconnectée par moment ;

 

Maude Bergeron - Les folies passagères

 

Si tu as parfois de la difficulté à distinguer ce qui est réel de ce qui ne l’est pas ;

Si tu ressens une préoccupation en lien avec ton alimentation, ton image et ton poids ;

Si la consommation d'alcool et/ou de drogues prend une grande place dans ta vie ;

Si tu vis des situations difficiles à l’école, au travail, avec tes proches et/ou ta famille ;

Si tu ressens de fortes variations dans tes émotions et/ou dans ton humeur ;

Si tu te sens très agitée et stressée ;

 

Maude Bergeron - Les folies passagères

 

Si une personne n’est pas correct avec toi, te violente physiquement et/ou psychologiquement ;

Si une personne ne respecte pas ton consentement ;

Si tu as l’impression que personne ne t’apprécie et que tu es constamment rejetée ;

Si tu crois que ta vie vaut moins que celles des autres ;

Si tu as parfois envie de te blesser ou de te faire du mal ;

Si tu as des idées suicidaires ;

Si tu ressens de la détresse psychologique ;

 

Peu importe ta situation, ton vécu, et tes émotions, tout ce que tu vis et ressens mérite d’être considéré et tu as le droit d’en parler. N’oublie jamais que tu n’es pas seule, que ta vie est importante et que tu mérites d’être écoutée en tout temps. Il n’y a aucune honte à avoir dans le fait d’aller chercher de l’aide et d’avoir recours à des soins. 

 

Maude Bergeron - Les folies passagères

 

Plusieurs ressources existent et sont disponibles.

Si tu as des doutes sur quoi que ce soit en lien avec ta santé ou celle d’autrui, tu peux toujours parler avec des infirmiers et infirmières en signalant le 811. Si tu ressens de l’inquiétude pour une personne dans ton entourage qui pourrait vivre une forme de détresse psychologique et/ou être touchée par des troubles de santé mentale, sache que toutes les ressources mentionnées ci-bas sont aussi disponibles pour te guider, t'encadrer et aider tes proches.

Il est possible d’obtenir du soutien dans les écoles via les intervenants et intervenantes, mais aussi via les médecins de famille, les CLSC, les urgences d’hôpitaux, les organismes communautaires, les centres de crise, et les lignes d’écoute.

En parlant à une personne oeuvrant dans le milieu de la santé, elle peut effectuer des références pour du soutien adapté et varié selon tes besoins. C’est aussi possible de contacter le CLSC de ton quartier, qui offre plusieurs options d’encadrement. Sinon, tu peux signaler le 211 sur ton téléphone pour accéder au répertoire des services communautaires offerts dans ta région.

 

Si tu ne te sens vraiment pas bien et que tu souhaites obtenir des soins urgents, tu peux contacter les centres de crise de ta région, qui peuvent fournir une grande variété de services : déplacements, encadrement, soutien, hébergement, etc. Tu as aussi le droit de signaler le 911 ou de te présenter dans les urgences en tout temps.

 

Si tu souhaites parler à une personne au téléphone, il existe plusieurs lignes d’écoute gratuites :

Tel-Jeunes : 1-800-263-2266

Tel-Aide : 1-877-700-2433

Centre de prévention du Suicide : 1-866-277-3553

 

Il est aussi possible d’avoir recours aux services de psychologues au privé, à différents tarifs. Certaines assurances, qu’elles soient via un parent, un tuteur ou un emploi, couvrent parfois ces frais en partie ou en totalité. Des informations sont disponibles sur le site de l’ordre des psychologues du Québec.

 

Maude Bergeron - Les folies passagères

La santé mentale est importante et tu as le droit de prendre tout le temps nécessaire pour ton bien-être, peu importe les raisons, et peu importe ce que cela implique.

Tu pourrais aimer aussi