Trois situations où c’est gagnant d’être curieux

Anne-Marie Lobbe Anne-Marie Lobbe

Le

Fille qui pointe avec son index

Qui a dit que la curiosité était un défaut? Personne, on espère, car on ne serait pas du tout en accord avec ça! Dans la vie, c’est à chacun de savoir bien doser sa curiosité et de décider comment l’utiliser, mais quand c’est gagnant d’être curieux, pourquoi on s’empêcherait de l’être?! Voici trois situations précises où ta grande curiosité devient un atout assez important…

1. Sur le Web et en informatique

De nature curieuse, ça fait longtemps que tu t’es familiarisé avec le monde virtuel et l’informatique en général. Tu connais toutes les nouvelles applications et comment chercher une information ailleurs que sur Wikipédia. Au fil des années, tu es devenu, mine de rien, le repère de tout ton entourage, celui que les gens appellent en panique en criant : « Un virus, mon ordi a un virus! ». Tu sais que c’est toi le pro de l’informatique dans la famille quand un de tes parents te demande : « Toi, sais-tu comment on efface ça l’historique? ». Eiiiiuuuuuuhhh! Respectueux du Web, tu sais comment y naviguer en toute sécurité, sans blesser qui que ce soit, ou en ressortir toi-même avec le cœur en miettes. Parce qu’être en amour avec le monde virtuel, ça a tellement d’avantages. Parles-en à un technicien de réseau informatique, il saura certainement te vendre son métier!

via GIPHY

2. Dans la cuisine, dans le sous-sol, dans le garage…

… bref pas mal à n’importe quel endroit où tu as l’habitude de « démonter » tes affaires pour en comprendre le fonctionnement et les arranger. À l’école, c’est toi qui aidais la suppléante à démarrer les vidéos. À la maison, c’est toi qui branches et qui programmes « les affaires », que ça soit l’heure sur le four à micro-ondes, le modem Internet ou les consoles de jeux vidéo. Ta curiosité est certainement piquée avec tout ce qui a un lien avec l’électricité et l’électronique. Pourquoi ne pas mettre ta propre énergie à la bonne place en partageant tes idées et en assistant les ingénieurs dans la création des systèmes qui donnent vie aux cellulaires, aux stimulateurs cardiaques, aux télévisions, aux ordinateurs, aux centrales électriques et à tout ce tralala dont tu rêves de comprendre le fonctionnement depuis tant d’années? Devenir un technologue ou un Technicien en génie électronique et électrique, ça serait une bonne carrière pour satisfaire ton niveau de curiosité, n’est-ce pas?

via GIPHY

3. En plein-air

Peu importe que tu sois en camping avec ta famille ou en randonnée avec des amis, ta curiosité sans bornes te mène toujours à sortir des sentiers battus pour faire ton propre chemin ou carrément ton tunnel. Tu as toujours adoré les Tortues Ninja, pas parce qu’ils sont des pros des arts martiaux et qu’ils mangent de la pizza, mais bien parce qu’ils se déplacent dans les tunnels et les égouts de New York. Bon, tes proches te trouvent peut-être un peu intense d’analyser tout ce que tu trouves sur ton chemin et en proposant de toujours aller plus loin, car tu as vraiment à cœur de construire de nouveaux passages et de faire des découvertes. Pas grave ça : ta passion est rafraîchissante et elle est digne d’un mineur souterrain, parce que, comme lui, tu multiplies les expériences en vue de toujours en extraire quelque chose de différent! À chacun son minerai, n’est-ce pas? Et puis, on dit que tous les chemins mènent à Rome, alors ce serait un bon choix de domaine pour faire continuellement vivre ta passion de construire des passages et des tunnels vers ailleurs.

via GIPHY

 

Tu pourrais aimer aussi