7 vedettes inspirantes qui s'ouvrent sur leur santé mentale

Karl Hardy Karl Hardy

Le

Emma Stone et Lady Gaga

Aujourd'hui, c'est la Journée Bell Cause pour la cause!

Cette journée a pour but de mettre fin à la stigmatisation associée à la santé mentale.

La conversation sur la santé mentale est très importante pour briser les tabous. C'est tous ensemble que nous pourrons changer les choses.

Voici des histoires remplies d'espoir de tes vedettes préférées qui ont accepté de parler de leur situation.

Chacun de leur discours est plus qu'inspirant!

 

Cara Delevingne

Le célèbre mannequin a avoué avoir souffert d'anxiété et de tendances suicidaires lorsqu'elle était plus jeune.

«J'étais complètement suicidaire, je ne voulais même plus vivre. Je voulais que le monde me happe et rien ne me semblait mieux que la mort.»

Avec les années, la star a réussi à retrouver le bonheur. Elle parle maintenant très souvent de la santé mentale dans les différentes entrevues qu'elle donne. Son message est rempli d'espoir!

Cara Delevingne

Getty Images

 

Emma Stone

La star de La La Land a été victime de terribles crises d'angoisse toute sa jeunesse. Pour elle, c'est sa passion qui a redonné un sens à sa vie.

«J’étais paralysée par l’angoisse. Je ne voulais pas aller chez mes amis ou sortir avec quelqu’un. Personne ne comprenait vraiment... Être sur scène a donné un sens à ma vie. Je voulais faire rire les gens. Jouer la comédie était mon sport. Ça m’a appris à encaisser les coups.»

Emma Stone

Getty Images

 

Demi Lovato

La mégastar souffre de bipolarité depuis des années. Elle a d'ailleurs souvent parlé de sa situation dans les médias à travers le monde. Son parcours est très inspirant!

«Les maladies mentales sont des maladies que les gens devraient connaître un peu plus. Je veux que les gens sachent que ce n'est pas grave de demander de l'aide et que ce n'est pas grave d'avoir une maladie mentale.»

Demi Lovato

Getty Images

 

Amanda Seyfried

La populaire actrice vit sous traitement depuis une dizaine d'années.

Elle a avoué souffrir d'anxiété et de troubles obsessionnels compulsifs depuis une dizaine d'années.

«Je dois prendre des antidépresseurs depuis longtemps et je ne peux pas vivre sans ces médicaments. La maladie mentale ne se voit pas, mais pourtant, elle est là. Pourquoi vouloir prouver son existence? Si vous pouvez la traiter, faites-le.»

Les lèvres d'Amanda Seyfried sont à son image : douces, fascinantes et fort jolies.

Getty Images

 

Selena Gomez

L'ancienne amoureuse de Justin Bieber souffre du lupus, une maladie dans laquelle le système immunitaire s'attaque aux tissus sains du corps.

Cette maladie a eu des effets secondaires sur elle, ce qui l'a poussé à annuler sa tournée mondiale l'année dernière.

«J'ai découvert que l'anxiété, les crises d'angoisse et la dépression peuvent être des effets secondaires du lupus, qui peuvent présenter leurs propres défis. Je sais que je ne suis pas seule en partageant cela, j'espère que d'autres seront encouragés à résoudre leurs propres problèmes.»

Selena Gomez

Getty Images

 

Lady Gaga

La popstar a récemment avoué qu'elle souffrait de stress post-traumatique, à la suite d'un viol. Selon elle, la gentillesse et la générosité seraient la meilleure façon de guérir.

«J’ai un trouble mental et je me bats contre ça chaque jour. Soyez gentils. Le geste en soi est gratuit et il est hors de prix.»

Lady Gaga

Getty Images

 

Lena Dunham

La comédienne souffre de la peur paralysante qui accompagne les troubles obsessionnels compulsifs, la phobie des germes et le trouble hypocondriaque.

Avec l'aide de plusieurs thérapeutes, elle se sent beaucoup mieux. Elle a d'ailleurs abordé le sujet dans son livre, Not That Kind of Girl.

Aujourd’hui, la vedette vit toujours avec ça et partage cette expérience pour aider les personnes qui en ont besoin.

Getty Images

 

Les histoires de ces vedettes sont très inspirantes, n'est-ce pas?

 

Bell versera 5 ¢ de plus à des initiatives en santé mentale au Canada pour chaque tweet/retweet contenant le mot-clic #BellCause, chaque message texte envoyé et chaque appel interurbain ou mobile effectué par les clients de Bell Canada et de Bell Aliant, chaque tweet et publication sur Instagram utilisant le mot-clic #BellCause, chaque visionnement de la vidéo de la Journée Bell Cause pour la cause sur Facebook, et chaque utilisation du géofiltre Bell Cause pour la cause sur Snapchat.

Il faut partager en grand nombre!

Plus d'info sur

Tu pourrais aimer aussi