La vraie réalité d'un travailleur autonome : les points positifs et négatifs

Karl Hardy Karl Hardy

Le

Travailleur autonome

Je suis devenu travailleur autonome il y a plus de 6 ans déjà. Depuis que j'ai pris la décision d'être à mon compte, ma vie a complètement changé!

Les deux premières années ont été plus difficiles : j'ai fait quelques erreurs de parcours et j'ai dû m'adapter à cette nouvelle réalité. Avant de me lancer en affaires, j'avais une idée bien précise de ce qu'était ce mode de vie. J'ai par contre rapidement réalisé qu'il fallait y mettre beaucoup plus d'efforts que je ne le pensais. 

Oui, ce mode de vie peut être très attrayant pour ces côtés positifs, comme planifier son propre horaire ou encore prendre des journées de congé quand on veut. Il comporte cependant aussi de nombreux inconvénients et peut causer beaucoup de stress. Je crois vraiment qu'être travailleur autonome n'est pas une option pour tout le monde. Ce mode ne vie ne correspond pas selon moi à tous les types de personnalités. 

Puisque se lancer à son compte est le rêve de plusieurs, voici 4 aptitudes essentielles à avoir lorsqu'on devient travailleur autonome!

1. Avoir une discipline de fer

Un travailleur autonome doit réaliser le travail demandé de ses clients et répondre aux exigences de ces derniers dans les délais prescrits. Lorsqu'on est travailleur autonome, il faut être capable de travailler et de rester motivé seul. Puisque personne ne nous oblige à nous lever tous les matins de la semaine pour accomplir nos tâches, il faut savoir bien planifier notre horaire. Plusieurs travailleurs autonomes décident de s'accorder des journées de congé dans la semaine, mais s'assurent de reprendre ce temps pendant la fin de semaine. 

2. Organiser son budget

Puisque les revenus ne sont jamais fixes, il faut être en mesure de bien planifier ses finances pour ne jamais avoir de mauvaises surprises. Il est important d'avoir plusieurs clients pour s'assurer un revenu lorsque certains contrats se terminent. La liberté des travailleurs autonomes est bien attrayante, c'est vrai, mais il faut aussi savoir accepter de vivre en tout temps une certaine «insécurité financière».

3. Être créatif et original 

Puisqu'il y a de plus en plus de travailleurs autonomes dans tous les milieux, il est très important d'être unique. Il faut toujours se renouveler et proposer un travail original pour plaire aux clients qui nous font confiance. Qui propose les mêmes services que toi? À quel prix? Il est très important que tu te renseignes sur la réalité du marché dans lequel tu travailles.

4. Être capable de travailler sous pression

Les travailleurs autonomes travaillent très souvent pour plusieurs clients en même temps. Il faut être capable de bosser pour plusieurs employeurs à la fois sans trop accepter de travail par peur de manquer d'argent. De toute façon, si tu es compétent dans ton domaine, tu risques de ne jamais manquer de travail!

Tu as maintenant un bon aperçu de la vraie réalité d'un travailleur autonome. Avant de prendre ta décision, assure-toi d'avoir pris en considération tous les avantages et les inconvénients de ce mode de vie!


Tu aimeras aussi:

Comment faire pour payer ta carte
de crédit au complet ?

Femme qui paye sa carte de crédit

Es-tu capable de mettre
de l’argent de côté?

Épargne

La première épicerie : les
essentiels à se procurer

Plus d'info sur

Tu pourrais aimer aussi