Zombie Boy : des adieux déchirants

Karl Hardy Karl Hardy

Le

Rick Genest, Zombie Boy

Le mannequin montréalais Rick Genest, connu sous le nom de Zombie Boy, a été retrouvé sans vie cette semaine dans son appartement du Plateau Mont-Royal. L'homme de 32 ans souffrait de problèmes mentaux. 
 

 

Quelques heures avant de s'enlever la vie, Zombie Boy a fait des adieux déchirants sur son compte Instagram officiel en partageant un poème.

Ce texte très spirituel s'intitule Le puits et s'adresse à Damballa, un esprit vaudou de la connaissance qui représente le principe du bien pour ses adeptes.

La photo qui accompagne le tout est tirée du film d'horreur The Ring.

 

Traduction libre:

-LE PUIT-

ô Damballa

lo nous hurlons auprès des étoiles accrochées si haut

nous jetons nos âmes au fond du puit de pierre

comme le feu posé entre deux destinées

la plupart craignent de tels terribles passages

chaque respiration coupe la glace comme la chair est pesée

devant les vieilles portes étroites de la mort

là où les derniers sacrements effrontés et audacieux sont mis en cageot

 

lo prête attention à nos vœux de folie

au loin d’os

nos prières nous avons embrassées

si rigides et froids

sur des carapaces de métal

libérés par la lueur de la lune

– Zombie Boy

Zombie Boy et Lady Gaga

C'est en 2011 que la carrière de Rick Genest prend son envol. Le styliste de Lady Gaga, Nicola Formichetti, le découvre alors dans une séance photo du magazine Dress To Kill.

La suite passe ensuite à l'histoire : le mannequin québécois se retrouve aux côtés de Mother Monster dans son vidéoclip Born This Way. Rick Genest se retrouve ensuite sur la couverture de plusieurs magazines de mode et participe à plusieurs défilés de mode.




Lady Gaga a souligné le décès de son ami sur les réseaux sociaux, hier. Elle en a aussi profité pour inviter ses fans à demander de l'aide s'ils en ont besoin. 

«Le suicide de mon ami Rick Genest, Zombie Boy, est plus que dévastateur. On doit redoubler d'efforts pour changer la culture, mettre la santé mentale sur le devant de la scène et effacer l'idée que l'on ne peut pas en parler. Si vous souffrez, appelez un membre de votre famille ou un ami aujourd'hui. Nous devons nous sauver les uns les autres.»
 



Il est en effet important de parler de santé mentale et d'ouvrir la discussion sur ce sujet qui est encore souvent tabou.

Si tu as besoin d'aide, ou si tu connais quelqu'un qui souffre, il existe plusieurs ressources, dont l'Association québécoise de prévention du suicide, disponible en tout temps, 24/24, 7 jours sur 7, au 1-866-APPELLE (277-3553).


Tu aimeras aussi:

Le suicide a touché ma
vie trois fois

Fille avec café en automne

Ta santé mentale est
importante, pis toi aussi!

 

Kate Spade a laissé
une note à sa fille de 13 ans

Kate Spade

 

Plus d'info sur

Tu pourrais aimer aussi