Les gars de Code G nous parlent des pires statuts Facebook

Les statuts Facebook

Code G.

Jay Du Temple, Phil Roy, Pier-Luc Funk, Sam Breton et Félix-Antoine Tremblay parlent des meilleurs et des pires statuts Facebook.

  • 04:28

    Jay Du Temple, Phil Roy, Pier-Luc Funk, Sam Breton et Félix-Antoine Tremblay donnent leur opinion sur les statuts Facebook. En gros, ils trouvent que beaucoup de gens ne connaissent pas la recette secrète du parfait statut parce que, ce qu’ils voient sur Facebook, c’est d’une grande banalité

    Des statuts à supprimer tussuite  

    Félix-Antoine, ce qui lui tape le plus sur les nerfs, c’est lorsque les gens s’adressent directement à Facebook et font un statut du genre « Salut Facebook, peux-tu m’aider ? » Il faut avouer que c’est un peu too much.

    Phil, lui, répondra aux questions niaiseuses en statut par un « Google it biaaaaaatch ».

    Pour ce qui est des personnes qui ont passé la cinquantaine, en matière de réseaux sociaux, on va se le dire, elles sont nées de la dernière pluie. Elles ne font même pas la différence entre un message privé et un statut. Ce qui gosse Sam c’est quand ces gens-là, sa mère incluse, partagent n’importe quoi sans en avoir lu le contenu. Ensuite, ça se partage ça entre matantes... ça n’en finit plus. Sans compter les « Bonne journée. Si tu m’aimes, dis-le ». Non. 

    Pour Pier-Luc, ce sont les statuts sur les décès qui n'ont pas leur place sur les réseaux sociaux. Une vidéo de p’tit chat suivie d’une photo de Martine aux funérailles... ça fit comme pas. « C’est pour ça que Facebook a ajouté la personne qui pleure, parce que tu pouvais pas faire comme “Ginette est morte.” “like !” »

    Pis les fautes d’orthographe, les gars de Code G sont pu capables. Ça les fait saigner des yeux. Tellement que Jay a décidé de ne plus liker aucun statut dans lequel il voyait une fôte

    Le statut parfait : faites-en des de même !

    Le statut parfait doit comprendre « une pointe d’humour, une pointe d’intelligence pis de la bonne ponctuation. »
    Pour Sam Breton, ça ressemble à ça : « À 100 likes, j’me touche devant ma cam ! » Selon lui, c’est court, punché, intéressant tout en ayant une petite touche de culture et surtout ça ne laisse personne indifférent. Chacun son opinion... !

    Phil opterait pour ce statut : « Cette année ce sera O.D. Grèce. Je pense avoir des chances ». D’après lui, ça, c’est un «Pow. 2000 likes. »

    Si vous n’êtes pas capables d’appliquer cette formule gagnante, faites comme Félix-Antoine et supprimez votre statut s’il n’atteint pas assez de « likes ». Ça va faire du bien à toute la communauté Facebook !

    Ne manque pas l’émission Code G diffusée le lundi à 23 h, le mardi à 21 h, le mercredi à 19 h et le dimanche à 18 h 30 sur les ondes de VRAK.  


    Tu aimeras aussi:

    Jay : 9 raisons qui nous donnent
    envie d'être son ami

    Jay du temple

    Code G : les choses bizarres que
    Sam et Phil Roy écoutent vraiment

    Nouvelle saison de Code G. :
    deux nouveaux collaborateurs!

    Pier-Luc Funk, Mehdi Bousaidan

     

    Plus d'info sur

    Tu pourrais aimer aussi