Je me sens grosse

Je me sens grosse

Le , par Catherine Girard-Audet

Question de MarianneStylesHoran

Bonjour Catherine !

Le problème, c’est que je me trouve grosse et que je suis complexée par ma taille. Tout mon entourage et mes amis(es) me disent que je ne le suis pas, mais c’est plus fort que moi. Je ne sais pas quoi faire pour arrêter d’y penser et pour ne pas capoter quand je me regarde dans le miroir. Je suis vraiment tannée, mais j’ai peur de devenir grosse et ça fait que j’ai même parfois peur de manger à ma faim.

Je sais que c’est peut-être dans ma tête, mais j’aimerais que tu me donnes des trucs pour m’aider à m’aimer comme je suis. Merci beaucoup !

Salut !

Je crois en effet que ton plus grand défi, c’est d’apprendre à t’aimer telle que tu es. Il se peut fort bien que l’image que tu te fais de toi ne soit pas celle que les autres perçoivent. En effet, quand on se sent mal dans notre peau, on a tendance à se dégrader soi-même et le reflet que l’on voit dans la glace n’est pas du tout fidèle à la réalité. En d’autres mots, il se peut très bien que tes yeux te trompent et que tu te perçoives de façon négative alors qu’au fond, tu es une fille jolie qui a tout pour elle ! Une façon assez simple de remédier à cela est d’essayer de te concentrer sur les choses que tu aimes chez toi au lieu de te laisser absorber par les pensées négatives.

Je sais que c’est plus facile à dire qu’à faire, mais pour t’aider, tu pourrais par exemple faire une petite liste des choses qui te plaisent chez toi et la relire dès que tu en ressens le besoin. Inscris-y les traits de ton physique que tu trouves originaux et que tu aimes bien, ainsi que les aspects de ta personnalité dont tu es fière et les forces ou les talents que tu possèdes et qui te rendent si unique aux yeux des autres. Si tu as de la difficulté, tu peux demander à ta meilleure amie, à ta mère ou à quelqu’un en qui tu fais confiance de t’aider. Les autres ont parfois plus de facilité que nous à pointer les choses qui nous rendent si géniales !

Pour le reste, c’est vraiment hyper important que tu te nourrisses bien et que tu manges à ta faim. Il ne faut surtout pas que tu laisses tes complexes guider tes choix alimentaires. N’oublie pas que tu es encore en pleine croissance et que tu as besoin d’énergie pour rester concentrée à l’école et pour permettre à ton corps de se développer comme il se doit. En sautant des repas ou en te privant de manger, tu risques non seulement de ralentir ton métabolisme, mais aussi de développer de mauvaises habitudes alimentaires qui peuvent même mener à des troubles sévères de l’alimentation.

L’important, c’est de faire des choix éclairés, de manger de façon équilibrée et de consommer des aliments sains pour toi. Tu peux aussi t’efforcer de rester bien active afin d’évacuer tout ton stress, mais n’oublies pas que ton corps a besoin de carburant pour te permettre de bouger et de rester en santé ! L’essentiel, c’est vraiment de trouver un équilibre qui soit sain et qui te permette d’être mieux dans ton corps.

Je crois sincèrement qu’il te faut travailler très fort sur ta confiance et ton estime personnelle. En effet, plus tu apprendras à t’aimer et plus tu apprécieras l’image que la glace te renvoie. Dis-toi que toutes les filles ont des complexes, mais que l’essentiel, c’est de ne pas les laisser te dominer ! Il faut plutôt te concentrer sur ce que tu aimes et trouves joli afin de gagner de l’assurance. Si tu vois que les choses ne s’améliorent pas, je te suggère fortement d’en parler à un parent qui pourra te venir en aide ou de consulter un spécialiste qui t’aidera à te percevoir comme la jolie fille géniale que tu es.

Pour toutes autres informations, je t’invite à visiter les pages suivantes pour obtenir de l’information ou te confier à des intervenants qui se spécialisent dans le domaine.

Anorexie et boulimie Québec

Jeunesse, J'écoute

Tel-jeunes
 

Bisous !

Catherine

 

Plus d'info sur

Tu pourrais aimer aussi

Commentaires