Trucs pour faire un bilan post-rupture

Catherine J. Lalonde Catherine J. Lalonde

Le

Photo de couple déchirée
Présenté par

On ne se mentira pas : on essaie tous d’être à notre meilleur, dans tous les aspects de notre vie. Et pour ça, parfois ça prend un peu d’aide ou du moins quelques trucs. C’est exactement ce qu’explore notre nouvelle émission #5RÈGLES, animée par Tatiana Polevoy.

Dans le premier épisode de ce magazine qui ne se prend pas au sérieux (pour vrai j’ai vu l’émission #1 et c’est drôle et l’fun!) on aborde le thème « 5 règles te gérer lors d’une rupture ». C’est un sujet qui peut paraître intense, mais comme on passe malheureusement tous par là, c’est essentiel d’avoir des pistes pour s’aider à ne pas sombrer comme le Titanic. C’est ce que t'offriront Tatiana (très bonne et pertinente) et ses collaborateurs.

 

Comme c’est un sujet vaste que je connais plutôt bien (insérer ici un torrent de larmes), je voulais aussi te donner conseils supplémentaires.

On te présente d'autres trucs utiles pour faire un bilan après une rupture.

RÈGLE #1 : Se questionner sur ce qui n’a pas fonctionné

Parfois c’est nébuleux ou abstrait (mauvais timing, vous vous êtes éloignés avec le temps, tu ne sentais plus valorisée), parfois c’est très clair (tu l’as trompé, elle est déménagée dans une autre ville, vous étiez toujours en train de vous chicaner). Ce n’est pas le moment de mettre des lunettes roses et d’idéaliser l’autre ou la relation. C’est le temps de comprendre pour éviter de refaire les mêmes erreurs ou de tomber toujours dans patterns qui se ressemblent.

RÈGLE #2 : Réfléchir à ce que tu peux améliorer chez toi    

Come on, mets ta colère et son égo de côté. C’est pas vrai que ce n’est QUE la faute de l’autre. C’est aussi la tienne (désolée de te l’apprendre !). Peut-être beaucoup, peut-être juste un tout petit peu. Mais comme personne n’est parfait, il faut être réaliste et réfléchir à ce que tu pourras faire de mieux la prochaine fois.

RÈGLE #3 : Déterminer ce que tu recherches chez l’autre

Certains te diront que c’est superficiel de faire ce qu’on appelle « une liste d’épicerie » (une liste de tous les critères qu’on veut trouver chez notre futur chum ou blonde) … mais moi je vais affirmer le contraire! Ça donne une super bonne idée de qu’on veut ou pas. L’idée n’est ni d’écrire des caractéristiques trop précises, ni d’écrire juste des critères physiques. C’est plutôt de comprendre quelles sont les valeurs et les qualités importantes pour toi afin de trouver le meilleur match possible… et que la prochaine fois ça marche pour vrai.

RÈGLE #4 : Songer à ce que tu veux dans une relation amoureuse

Elle était tout le temps en train d’étudier alors que tu voulais t’amuser? Il textait 1000 autres filles ça te faisait de la peine? Tu as envie de te caser pour te bon ou au contraire tu veux quelque chose de casual? Si quelque chose te rendait mal à l’aise, nerveux, fâché, triste dans ta relation, il faut éviter de répéter les mêmes erreurs avec ton ou ta futur-e. En sachant ce qui marche ou pas pour toi en couple et ce que tu veux dans ton avenir, tu pourras lui dire dès le départ et bâtir quelque chose sur des bases claires.   

RÈGLE #5 : Choisir de faire confiance à la vie 

Ahhhh! C'est le moment de sortir les violons, regarder des photos de couchers de soleil et se répéter des phrases clichées du genre : « Rien n'arrive pour rien », « La vie trouve toujours son chemin », « Quand une porte se ferme, une fenêtre s'ouvre. ». (Ok, tu peux rire, mais je me dis ça pour vrai à tous les jours! #OnFaitCeQuOnPeut) Parce que t'as beau faire le meilleur bilan post-rupture du monde, si tu n'as pas confiance que le meilleur est à venir, tu risques de rester triste trop longtemps. Ou de ne plus jamaiser avoir envie de dater. Ou de vouloir retourner avec ton ex. Et tout ça peut mal virer. 

Maintenant, pour savoir comment se gérer pendant la rupture, regarde le premier épisode de #5RÈGLES, ce mardi à 17h30. Et... bonne chance! 

Tu pourrais aimer aussi