Lorde

Lorde

Ella Maria Lani Yelich-O’Connor est née le 7 novembre 1996 à Devonport, Auckland, en Nouvelle-Zélande. Évidemment, on la connaît sous son nom d’artiste Lorde, qu’elle a choisi en raison de sa fascination pour la royauté (« Lord » signifie « seigneur », un aristocrate, et elle a ajouté un « e » à la fin pour éviter que son nom ne fasse trop masculin)!

C’est à l’âge de cinq ans que la petite Lorde se découvre une passion pour la musique et le théâtre, grâce à une amie qui l’entraîne dans un cours d’art dramatique.

Puis, en 2009, elle participe à un spectacle de son école secondaire, avec un autre ami, et le père de celui-ci est tellement impressionné qu’il envoie des vidéos de sa performance à des agents d’artistes.

C’est également à l’âge de 13 ou 14 ans que la jeune fille commence à écrire ses premières chansons, en s’accompagnant à la guitare. En novembre 2012, Lorde lance un premier mini-album, The Love Club, sur lequel on retrouve sa fameuse chanson Royals. Celle-ci se hisse rapidement au top des palmarès et permet même à Lorde de devenir la première artiste solo néo-zélandaise à décrocher un numéro un, aux États-Unis!

Son premier album, Pure Heroine, voit le jour en septembre 2013 et ses chansons Tennis Court et Team viennent appuyer le succès de Royals à la perfection.

D’ailleurs, cette dernière pièce est récompensée, lors des Grammys, en remportant notamment le prix de la chanson de l’année. Tout le monde est impatient de voir la suite des choses…